La politique du genre

La politique du genre

La politique, Nicolas Bonneau l’a dans le sang : au collège, déjà, il était prêt à tout pour être élu délégué de sa classe, quitte à propager les pires rumeurs pour faire chuter ses camarades de classe. De cette passion qu’il conserve encore aujourd’hui, il en a fait un spectacle : Qui va garder les enfants ?

Dans ce seul en scène écrit avec Fanny Chériaux, dont le titre fait référence à la phrase assassine lancée par Laurent Fabius lors de la candidature de Ségolène Royal à l’élection présidentielle de 2007, il n’est cette fois pas le détenteur du pouvoir, mais raconte l’histoire de plusieurs femmes politiques, de droite comme de gauche, qu’il a suivies pendant plus de deux ans. Nicolas Bonneau a ainsi questionné élues locales ou nationales sur leur rapport au pouvoir et au féminisme dans un monde traditionnellement réservé aux hommes. De ces entretiens, découle une série de portraits variés et émouvants qu’il mêle avec son histoire plus personnelle de la politique.

En plus de présenter le portrait de femmes inspirantes, Nicolas Bonneau n’hésite pas à évoquer son propre parcours et remettre en question sa place d’homme, depuis cette fois en classe de 4e, où il mit tout en oeuvre pour que sa camarade féminine ne soit pas élue à sa place. Mise en scène par Gaëlle Héraut, la pièce évoque les combats passés et présents des femmes qui ont fait et font de la politique un terrain de bataille contre la domination masculine, et où se mélangent figures historiques et anecdotes personnelles. Indispensable et pertinent, d’autant plus aujourd’hui, cet éloge fait à la femme forte et combative par Nicolas Bonneau, sera de passage au Théâtre du Rocher à La Garde, le 4 novembre prochain.

4 nov 20h30, Théâtre du Rocher, La Garde. Rens: facebook.com/LeRocher83