Du passé, faisons table en marbre

Du passé, faisons table en marbre

Les “vrais” auront remarqué la référence ! Jean-Christophe Hembert, alias Karadoc dans Kaamelott pour les incultes, débarque dans la région avec Fracasse. Attention, ça va faire mal.

Jean-Christophe Hembert adapte Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier. Si certains ont eu un frémissement de plaisir à l’annonce de cette info, il est possible que d’autres restent figés, bloqués dans l’expectative. Dans ce cas, petite piqûre de rappel : Jean-Christophe Hembert, c’est Karadoc dans Kaamelott. Compagnon de la première heure d’Alexandre Astier, créateur de la série, il a aussi participé à la création de nombreux spectacles du “Roi Arthur”. C’est donc un metteur en scène et auteur de fort beau gabarit qui s’attaque à l’adaptation de ce roman culte du 19e siècle. Eh oui, mémé, t’es bien mouchée !

Et au vu du matériau de base et du talent d’Humbert, on peut partir serein sur la qualité du bouzin. Petit résumé de l’oeuvre originale… Du temps de notre bon roi Louis XIII (le gars à qui Richelieu donnait des ordres), le baron de Sigognac, un noble désargenté, se morfond dans son château qui tombe en miettes. Tombé amoureux d’une comédienne de passage, il réagit à l’inverse de ce qu’aurait fait un noble normalement constitué. Plutôt que d’égorger toute la troupe et de kidnapper la donzelle pour l’utiliser bon gré mal gré pour arriver sur la fin, il décide de tout plaquer et de s’engager sur les routes avec les pouilleux. Après moult péripéties, dont des duels, des assassinats, un enlèvement et un inceste non-consommé, le baron arrive enfin à séduire la demoiselle (il a failli crever 8 fois, mais ça valait sûrement le coup) et il trouve même un trésor qui lui permet de redevenir riche. Bref, c’est l’anti-Game of Thrones, avec un happy-end comme on en fait plus, et ça fait du bien. “La joie de vivre et le jambon, y’a pas trente-six recettes du bonheur !“, comme dirait l’autre…

6 & 7 nov 20h, Théâtre de Grasse. Rens: theatredegrasse.com / 1er & 2 déc 20h30, Théâtre Liberté, Toulon. Rens: chateauvallon-liberte.fr / 4 déc 20h30, Le Forum, Fréjus. Rens: aggloscenes.com