Karine Gervasi : « rendre l’art accessible »‘

Karine Gervasi : « rendre l’art accessible »‘

Céramiste diplômée de l’école supérieure des Arts Appliqués, installée à Vallauris depuis de nombreuses années, Karine Gervasi vient de monter avec son mari une association pour promouvoir les musiciens, artistes et céramistes vallauréens. Explications.

Professeur de céramique au Lycée Léonard de Vinci à Antibes, artiste et maman comblée, Karine donne aussi des cours aux enfants dans son atelier de conception et de réalisation en céramique. « À l’atelier, au milieu de mes sculptures-créatures imaginaires colorées, se trouve l’emblème de Slow Food, mouvement piémontais contre les fast food. Je l’ai réalisé, il y a 8 ans. C’est un mouvement international fondé par Carlo Petrini en 1989 qui a pour principal objectif de sensibiliser les citoyens à l’éco gastronomie et à l’alter consommation« , explique-t-elle.

Il y a quelques mois, avec son mari, la céramiste a créé, dans la cité des potiers, le magasin Lez’Arts, en parallèle de son atelier. « L’idée, c’est de refaire vivre le patrimoine vallaurien, de refaire vivre Vallauris avec du Vallauris. J’aimerais reprendre les vieux moules des années 50, que j’ai récupérés, et les réinterpréter en les mettant au goût du jour. Le but : faire un pont entre le passé et le présent, du kitch des années 50. C’est pour ça que dans le « magasin » on a des pièces de collection. Ici c’est du 100% vallauréen. »

Si Karine a une passion, chiner, il lui arrive aussi de débarrasser des ateliers, voire des maisons, et de récupérer de vieilles affiches de Cocteau, de Picasso, de Jean Marais ou Brasilier. « On est dans la transmission, le partage, la solidarité, l’amour des choses qui se perdent et surtout l’accessibilité de l’art à tous. À l’image de livre de Mallarmé, L’Art pour tous. C’est une démarche de popularisation de l’art, un peu sur le mode du Pop’Art, et selon ses codes, ou de L’Art est partout de Ben, pour que l’art ne soit plus seulement réservé à une élite« , poursuit-elle.

Depuis cet été, le concept Lez’Arts a évolué en Café céramique. C’est devenu le repaire des artistes, un lieu chaleureux et convivial où tous se retrouvent, à la bonne franquette. « Les musiciens passent, jouent et ils font vivre le lieu », se réjouit-elle. Alors surtout, n’hésitez pas à pousser la porte de son atelier pour vos enfants, ou de son magasin, par simple curiosité, Karine vous accueillera toujours avec la bonne humeur et cette générosité toute italienne qui la caractérisent.

Atelier-Galerie 19, boulevard des 2 vallons, Vallauris. Rens: FB Karine Gervasi

(photo : Karine Gervasi © DR)