L’Orchestre de Cannes offre sa tournée

L’Orchestre de Cannes offre sa tournée

Si l’Orchestre de Cannes, sous l’impulsion de son chef Benjamin Levy, a mis en place une politique d’éducation artistique et culturelle à destination du jeune public ces dernières années, en cette période de crise sanitaire particulièrement difficile nos anciens, c’est aujourd’hui dans les EHPAD des Alpes-Maritimes que la phalange azuréenne met son talent à profit.

L’histoire a commencé en plein confinement, en avril dernier. Berthilde Dufour, violon solo l’Orchestre de Cannes, donnait un concert devant une partie des 231 résidents de l’EHPAD des Gabres à Cannes-La-Bocca, réunis sur les balcons et terrasses de la résidence. Accompagnée sur certains morceaux par le Dr Armelle Codoul, diplômée du conservatoire et médecin dans l’établissement, elle avait notamment interprété des morceaux de Jean-Philippe Rameau et Jean-Sébastien Bach.

Un rayon de lumière au cœur de cette sombre crise sanitaire qui a éloigné les gens et accentué, si ce n’était pas suffisant, la rupture du lien social que pouvait apporter la Culture aux personnes empêchées ou en situation d’exclusion. Seuls et particulièrement fragiles, les résidents en EHPAD et centres médicalisés ont été, et sont encore, les plus durement touchés. Voilà le constat qui a incité l’Orchestre de Cannes à imaginer ces concerts de musique de chambre au sein de ces établissements.

Les mesures sanitaires allégées post-confinement permettent donc à l’Orchestre de programmer une série de concerts dans les divers EHPAD et maisons de retraite de la Côte d’Azur. Portés par un à huit musiciens, plusieurs moments musicaux sont programmés durant les mois de juin et juillet. En compagnie de Pascal Jugieau (alto), Philippe Cauchefer (violoncelle) et Bérengère Renou (hautbois), Berthilde Dufour est retournée faire un salut aux pensionnaires des Gabres, le 3 juin dernier. Aujourd’hui, le violoniste Matei Ioan s’illustrera en solo à la maison de retraite Floribunda de Mandelieu à 14h30, tandis que le duo composé de Mélanie Marillier et Mateusz Dutka, tous deux au violon, interviendra à 15h à la résidence Les Tourelles de Vallauris.

Très concerné par la période que nous vivons, l’Orchestre de Cannes avait déjà répondu présent le 9 mai dernier, alors que le “jour d’après” pointait le bout de son nez, avec la publication d’une vidéo en hommage “à tous les soignants et les personnes qui œuvrent pour que la vie continue“, avait indiqué Benjamin Levy. Le directeur et les 35 musiciens s’étaient tous filmés, chacun chez soi, pour proposer une orchestration de La Mer de Charles Trenet (voir vidéo ci-dessous). Publiée sur les réseaux de l’Orchestre, cette réinterprétation avait été diffusée à 20h sur les 225 haut-parleurs de la ville, et jusqu’au parvis de l’hôpital Simone Veil, sonorisé pour l’occasion. Une sorte de concert virtuel que l’orchestre proposera à nouveau le 21 juin prochain !

C’est effectivement lors de cette date symbolique, jour de la Fête de la Musique, que les musiciens azuréens donneront leur premier concert déconfiné ouvert au grand public (mais tout de même limité à 80 personnes, en raison des mesures sanitaires imposées). Installés dans leur Auditorium des Arlucs, ils proposeront entre autres un florilège d’extraits d’œuvres programmées lors de la prochaine saison. Diffusé en direct sur les haut-parleurs de la Cité des Festivals et retransmis sur la page Facebook de l’Orchestre, ce concert lancera symboliquement la saison 2020-2021, dont le programme complet sera disponible à l’issue de la soirée.

(photo : Musiciens de l’Orchestre de Cannes en concert dans l’EHPAD des Gabres, à Cannes-La-Bocca, le 3 juin 2020 © Orchestre de Cannes)