L’Odyssée de Chagall

L’Odyssée de Chagall

Sur la terre des dieux. Marc Chagall et le monde grec. Voilà le programme de l’exposition proposée jusqu’au 21 septembre au Musée national Marc Chagall, à Nice.

Dans l’espace lumineux d’une oeuvre de Chagall, la terre se confond au ciel et à la mer dans un tourbillon de couleurs. Et les hommes partagent le règne des dieux, des animaux, des anges et des sirènes de telle sorte que le peintre n’aurait pu s’épargner d’illustrer cette Grèce qu’il rencontra en 1952 pour illustrer Daphnis et Chloé.

L’univers de Chagall est ainsi constitué de cette fusion de l’homme et du divin, de la nature et des mythes anciens. Et de la Bible à la Grèce, c’est le souffle d’un même chant qui se développe sur les rives de la Méditerranée. Aussi le Musée Chagall de Nice est-il le lieu privilégié pour une rencontre entre l’artiste et la Grèce dans toute la puissance des forces contrariées et solaires de la poésie antique. L’exposition donne lieu à une explosion de lumière et d’images quand, sur des dizaines de lithographies, de livres ou de céramiques, Marc Chagall illustre cette vie sensuelle et tourmentée, quand les nymphes se jouent des enfers et des hommes et que le souffle tumultueux de l’Odyssée se heurte à la douceur bucolique d’une pastorale.

Lorsqu’il évoque une “mer vineuse”, Homère charge la Méditerranée d’ivresse et de sang. L’artiste, comme le poète, est ce magicien qui métamorphose la légèreté d’un bleu dans un rouge tragique. Chagall, comme Ulysse, vécut le déracinement et l’exil, l’obstination inquiète et le triomphe de la sensualité et du désir dans une même quête spirituelle. Il faut alors se laisser porter, dans la beauté sereine du lieu, par cette élévation musicale, par ce rythme coloré des flots de la Méditerranée. Cette exposition nous invite au plus merveilleux des voyages.

Jusqu’au 21 sept, Musée national Marc Chagall, Nice. Rens: musee-chagall.fr