Ça plane pour moi

Ça plane pour moi

La dernière création de la Cie Chaliwaté s’inscrit dans la série des spectacles reportés de la saison passée. Cette fois-ci, pas question de rater le départ, Jetlag vous attend au Théâtre du Rocher, à La Garde !

Jetlag… Un nom qui résonne plutôt bien avec les conséquences de cette chère crise sanitaire et les nombreux reports qu’elle a impliqués. Le trio d’auteurs, metteurs en scène, interprètes, Sicaire Durieux, Sandrine Heyraud et Loïc Faure, nous donne rendez-vous pour un spectacle allégorique creusant toujours davantage le langage gestuel de leur Cie Chaliwaté. Leur théâtre physique met “l’accent, non sur la performance physique, mais sur les capacités suggestives et métaphoriques du corps, où chaque geste participe à nourrir la narration d’ensemble“, nous indiquent-ils.

Dans Jetlag, c’est à travers une douzaine de tableaux qu’ils expriment l’absurdité de notre propre solitude parmi la solitude des autres. Entre deux aéroports, de l’espace “peuplé” d’une zone de transit à l’espace confiné d’une cabine d’avion, en position d’attente permanente, notre personnage principal tente d’échapper à son esprit en exil et rêve d’un nouveau départ. Dans la confusion des déplacements, des situations se créent et font naître des relations touchantes et comiques, qui, progressivement, deviennent éphémères et tragiques. Une véritable chorégraphie millimétrée se dessine alors, à la croisée de ces différentes pratiques corporelles que sont le cirque, la danse et le théâtre d’objets.

28 oct 20h30, Théâtre du Rocher, La Garde. Rens: facebook.com/LeRocher83

(photo : Jetlag © Yves Kerstius)