Quelle épique époque !

Quelle épique époque !

Les Éditions Goutte d’Or viennent de sortir deux nouvelles “bombes littéraires” qui ont fait scandale pour la vérité qui s’en dégage : la BD Trump et l’enquête russe et l’ouvrage Flic de Valentin Gendron.

Maison d’édition atypique, La Goutte d’Or a choisi de privilégier la littérature d’immersion. Elle s’est rendue “célèbre” dès ses débuts grâce à son directeur, Geoffrey Le Guincher, qui a passé plus de 40 jours à travailler dans le plus grand abattoir de France et mis en exergue non seulement l’horreur de la souffrance animale, mais aussi et surtout celle des hommes que l’on usait à la tâche dans cette “chaîne de la tuerie” que décrit l’ouvrage Steak Machine. Elle sort aujourd’hui la BD d’investigation Trump et l’enquête russe, et Flic, l’histoire vraie d’un journaliste qui, durant deux longues années, a infiltré la police française. Jamais personne n’avait tenté – ni réussi – un tel exploit.

Trump et l’enquête russe

Avec cette BD rythmée comme une saison de la série House of Cards, le média d’investigation Disclose et les Éditions Goutte d’Or nous invitent à découvrir un épisode majeur de la présidence Trump : les dessous de l’enquête sur l’ingérence russe dans les élections américaines de 2016. Mieux qu’un documentaire, c’est une dissection de cette affaire qui ne semble pas avoir d’épilogue précis. Épaulé par 19 procureurs et 40 agents du FBI, le procureur Mueller a enquêté durant deux ans sur les manipulations de Moscou en faveur de l’élection de Donald Trump. On se croirait dans un cauchemar tant toutes les valeurs s’effondrent dans cette démocratie dont le processus de vote vaut largement celui des républiques “bananières”…

Trump et l’enquête russe, un Président déchaîné
Co-édition Goutte d’Or et Disclose

Flic 

Aujourd’hui, jeudi 3 septembre 2020, paraît en librairie notre “projet secret”. Depuis deux ans, afin de garantir sa publication, nous l’appelons ainsi entre nous. Pourquoi ? Car nous avons dû prendre certaines précautions inhabituelles : imprimer ce livre à l’étranger pour plus de discrétion, inviter les journalistes à lire le manuscrit dans le huis-clos du cabinet de notre avocat et, bien sûr, tenir notre langue“, indiquait La Goutte d’Or lors de la sortie de cet ouvrage. Flic, ou que se passe-t-il derrière les murs d’un commissariat ? Pour répondre à cette question, Valentin Gendrot a mis sa vie entre parenthèses, suivi une formation et est devenu policier à Paris. Durant 6 mois, une arme à la ceinture, le journaliste sous couverture a rejoint une brigade dont certains membres tutoient, insultent et distribuent régulièrement des coups à des jeunes hommes noirs, d’origine arabe ou migrants qu’ils surnomment “les bâtards”. Valentin Gendrot ne cache rien. Il relate la précarité des conditions de travail, le suicide d’un collègue du commissariat survenu lors de son immersion, mais aussi les propos racistes émis par des agents de l’État, la violence, les bavures couvertes par les “collègues”… Cette infiltration unique nous délivre des secrets que seuls les policiers partagent. Cela lui a permis aussi de décrire la solitude, la précarité, le stress des policiers, comme l’a paradoxalement admis leur “patron”, le ministre de l’Intérieur. Bien entendu la critique n’a retenu que le côté polémique, comme si les médias ne voulaient pas parler du manque de formation et des conditions de travail lamentables des policiers simplement dues à l’organisation de la police qui ne semble plus être au niveau. Flic parle aussi de ça. Et pour “imager” le propos, je citerai ce qu’avait dit Albert Dupontel en 2006, dans l’émission Tout le monde en parle sur France 2: “un flic qui se bat avec un jeune en banlieue, c’est un pauvre qui se bat avec un pauvre.” C’était en 2006 et rien n’a changé. Voici donc deux idées cadeaux qui marqueront cette année “mémorable” de manière critique, pour des fêtes atypiques… sous surveillance !

Flic
Valentin Gendrot
Éditions La Goutte d’Or