[Vidéo] Jean Florès : “On devrait être autour de la table depuis plusieurs mois”

[Vidéo] Jean Florès : “On devrait être autour de la table depuis plusieurs mois”

Solidarité, mutualisation, concertation… Voici quelques mots-clés du discours de Jean Florès, directeur du Théâtre de Grasse, qu’il mène depuis près de 30 ans, et homme de Culture engagé, que l’on vous propose de découvrir en vidéo aujourd’hui.

La Culture justement, et plus particulièrement le secteur du spectacle vivant, manque cruellement d’unité, selon lui. Par les temps qui courent, se rassembler, se concerter, penser le futur de la Culture dans un monde qui, malheureusement, nous promet à l’avenir d’autres crises — sanitaires, humanitaire, sociales, économiques, environnementales… — semble primordial. “On devrait déjà tous [les acteurs du spectacle vivant] être autour de la table depuis plusieurs mois !“, déclare-t-il. Car il estime que le schéma de production culturel classique, celui notamment pensé par André Malraux il y a plusieurs dizaines d’années, est en train de s’essoufler, et cette crise de la Covid n’en est qu’un révélateur.

Il y a pourtant des pistes à étudier pour continuer à travailler, sans perdre une grande partie des acteurs du secteur culturel en chemin, souligne Jean Florès. Parmi elles, des programmations étudiées au mois, voire à la semaine, ou encore des projets comme celui lancé en août dernier et piloté par le Théâtre de Grasse : innovant et solidaire, Par les villages vient en soutien aux artistes du territoire grassois touchés par la crise. Le concept : à chaque village, une compagnie en résidence (danse, théâtre, musique, cirque ou conte), pour susciter la rencontre entre un patrimoine, des artistes et des habitants. Un dispositif hors cadre, hors les murs, pour recréer du lien humain et réinventer des formes artistiques plurielles et collaboratives. Prévu pour durer 4 mois, Par les villages a pourtant vu son calendrier totalement bousculé par l’arrivée du deuxième confinement à l’automne dernier, et va donc se poursuivre jusqu’à l’été 2021.

Retrouvez l’interview vidéo de Jean Florès ci-dessus.

Tags: