10 ans de Liberté

10 ans de Liberté

Le 5 septembre prochain sonnera le top départ des 10 ans du Théâtre Liberté ! Trois semaines de festivités, jusqu’au 25 septembre, avec de nombreux spectacles, concerts, expositions, performances participatives et ateliers.

Le 29 septembre 2011, les frères Berling réalisaient un rêve d’adolescent : ouvrir leur propre théâtre. Ce jour-là, la salle Albert Camus de l’établissement toulonnais accueillait la pièce d’Eduardo De Filippo, L’Art de la comédie, mis en scène par Philippe Berling, pour ce qui était alors la toute première création du Théâtre Liberté. Quel nom tout même ! Liberté ! Un mot qui contient en lui tout ce que le monde du spectacle vivant et de l’art en général aspire à connaitre … Et ce ne sont pas les derniers mois, et les dernières annonces gouvernementales, qui nous contrediront.

Si depuis Philippe a laissé son frère Charles seul aux commandes du navire, la création reste au cœur des préoccupations du Théâtre Liberté, aujourd’hui labélisé scène nationale, avec son alter ego dans l’arrière-pays : le site de Châteauvallon.

Ce mois de septembre sera donc l’occasion pour les spectateurs varois de célébrer 10 ans de spectacles, de créations, d’actions sociales, de combats pour une culture libre … Et c’est par un grand pique-nique partagé à Châteauvallon, qui se poursuivra place de la Liberté à Toulon autour d’une grande œuvre participative, que débuteront les festivités, le dimanche 5 septembre. Une journée pour découvrir également les quelques 80 spectacles attendus en 2021-2022, entre grands classiques et créations contemporaines, artistes populaires et talents émergents…

Quelques jours plus tard, le 11 septembre, c’est dans la continuité du Théma Passion bleu, en partie amputé la saison passée, que la Plage de Pipady accueillera le créateur sonore Michel Redolfi et le comédien Jean-Marc Barr, qui incarnait le plongeur Jacques Mayol dans le mythique Grand Bleu de Besson. Ensemble, les deux hommes proposeront un concert-lecture subaquatique aussi surprenant que cette marionnette géante, haute de 3,50 m, créée par la Handspring Puppet Company pour soutenir les réfugiés. Représentant une “petite” fille, Amal sera accueillie à Toulon, le 21 septembre, par la marionnette Liberté, les personnages fantastiques de la Cie Picto Facto et une nuée d’enfants. À la recherche de sa mère, Amal a débuté un voyage de 8000 km entre la frontière turco-syrienne et le Royaume-Uni… On bouclera les célébrations avec un concert du groupe electro-pop La Femme.

Dans une région où les pensées brunâtres sont de plus en plus répandues, célébrer un temple de la Liberté devient presque une mission de salut public…

5 au 25 septembre, Toulon. Rens: chateauvallon-liberte.fr

(photo : Jean-Marc Barr lors du Théma Passion Bleu en 2020 © Théâtre Liberté)