Scène 55 : la création en effervescence

Scène 55 : la création en effervescence

Pour Scène 55, la nouvelle saison 2021-2022 est riche de promesses et de projets, de rendez-vous variés, de découvertes et de créations. L’horizon qui se profile se veut souriant pour cette salle qui en est à sa 5e programmation et a obtenu en janvier 2021 le label Scène Conventionnée d’Intérêt National Art et Création.

La reprise aura lieu en musique dès le 25 septembre avec la venue d’AaRON, le duo qui en 15 ans et 4 albums a multiplié les tubes et les récompenses. On appréciera de pouvoir probablement reprendre en chœur U Turn (Lili) ! Ensuite pas moins d’une quarantaine de spectacles pluridisciplinaires investiront la scène tout au long de l’année, mais avec toutefois une dominante affirmée de spectacles de danse et de marionnettes. Certains étaient très attendus par le public, donc la programmation est le résultat d’un compromis subtil entre reports et découverte de nouveautés. Sachant que celles-ci représentent tout de même plus de la moitié de la programmation.

Près de la moitié de reports

On les espérait et ils seront bien là : si chaque spectacle apporte son lot de petits bonheurs au public, certains font l’objet d’une forte attente de par ce qu’ils représentent. Tel est le cas d’un concert de Richard Galliano, qui se produira avec le Prague String Quintet, ou du mythique May B de Maguy Marin, pièce emblématique de l’évolution de la danse contemporaine en France, qui fête ses 40 ans. On apprécie toujours de retrouver l’humour de Kyan Khojandi, des classiques comme La dispute de Marivaux, Une vie de Maupassant (surtout lorsque l’interprète est Clémentine Célarié), ou bien encore les danseurs chorégraphiés par Akram Khan ou Thierry Malandain.

Cependant, l’essentiel de la programmation accueillera des nouveautés et non des moindres. En danse, les temps forts se multiplieront avec Carmen toro toro toro de José Montalvo, Descensions des Lézards Bleus et leur impressionnante danse verticale, Folie Sud de Claude Brumachon, Catedral de Patricia Guerrero et son flamenco contemporain, sans oublier Les glâneurs de rêves, la dernière création d’Eric Oberdorff.

Les autres disciplines ne seront pas en reste, notamment avec un concert exceptionnel de Mulatu Astatke, figure du jazz éthiopien ou La Combattante Mu Guiyin, opéra Wu de la province du Zhejiang, présenté en exclusivité en région Sud. À noter également, Eclats de vie de Jacques Weber ou Chat en poche de Muriel Mayette Holtz.

La création au cœur de Scène 55

Le théâtre se doit d’être un lieu vivant, de jour comme de nuit, un lieu où les énergies se croisent, les idées jaillissent… Bref, un lieu de création. Scène 55 a bien pris la mesure de cet enjeu puisqu’elle va accueillir 12 compagnies en résidence tout en s’associant à 3 compagnies pour une durée de trois ans : Cie Humaine (danse), Cie L’arc électrique (théâtre de marionnettes) et Cie Du jour au lendemain (théâtre). Ceci a été rendu possible avec l’obtention du label Scène Conventionnée d’Intérêt National Art et Création attribué par le Ministère de la Culture. Dès lors, Scène 55 rejoint la centaine de lieux en France qui bénéficient de cette appellation pour une durée de quatre ans renouvelables. Ainsi, les compagnies pourront bénéficier d’une structure stable pour les accompagner dans la conduite de leurs projets (mise à disposition de moyens humains et matériels, diffusion…). Cette politique d’aide à la création a pris son essor pendant la période de fermeture du théâtre au public, laquelle a paradoxalement permis son ouverture aux compagnies artistiques en quête de lieux. Une quinzaine de compagnies a bénéficié des infrastructures du théâtre pour avancer dans leur création. Dans cet élan, dès septembre, l’accueil va se poursuivre pour l’Autre Cie, la Cie (1)Promptu, les Lézards Bleus, le Théâtre des Evadés, les Enfants Sauvages, Rêve de Lune et Cie Raux dont les spectacles seront programmés au cours de la saison.

Cette programmation marque aussi le retour des grands évènements. On appréciera de retrouver le Printemps de la marionnette avec 7 spectacles prévus du 21 mars au 1er avril. Depuis les premières heures de Scène 55, la marionnette figure en bonne place, notamment grâce à la création d’une salle spécialement adaptée.

Autre évènement qui ne passera pas inaperçu, le 5e anniversaire de Scène 55 sera célébré au cours d’une soirée très spéciale organisée le 4 mars. Pour marquer l’évènement comme il se doit, la Cie Les Nouveaux Nez ouvrira les portes du Cabarêve des Établissements Felix Tampon. Entre mimes, farces, music-hall, clowneries et prouesses circassiennes, la joie et la fête seront au rendez-vous.

Dès le 25 sep, Scène 55, Mougins. Rens: scene55.fr

(photo : Moby Dick © Christophe Raynaud de Lage)

Tags: