Classical Beat Orchestra pour vous servir

Classical Beat Orchestra pour vous servir

Pierre Bertrand, qui n’est jamais à court d’idées ni de projets, nous présente son dernier né, le Classical Beat Orchestra. A découvrir lors de l’étape niçoise de sa tournée française, le 9 septembre sur le Parvis du Musée Matisse à Nice (et non au Musée Masséna, comme prévu initialement).

ormé à l’occasion de l’édition 2021 du Classic Beat Festival à Travemünde-Lübeck, en Allemagne, le Classical Beat Orchestra rassemble 12 jeunes solistes de jazz français et allemands, sélectionnés parmi les plus prometteurs du moment. Sous la direction de Pierre Bertrand, la néo-formation accueille également 3 invités issus d’un autre groupe du saxophoniste azuréen, Caja Negra, victoire du jazz en 2017 : Minino Garay, Sabrina Romero et Paloma Pradal.

Le répertoire de création composé par Pierre Bertrand emprunte des éléments aux divers albums de ses différentes formations : Caja Negra, Joy, Far East Suite et, le dernier en date, Colors. Il offre une musique aux couleurs chatoyantes, imagée, fusionnant le chant flamenco, les percussions africaines et latines et le jazz en grande formation, avec une grande place donnée à l’improvisation.

Ceux, qui, comme votre serviteur, suivent et connaissent la carrière de Pierre Bertrand savent combien l’artiste peut être à la fois œcuménique et personnel. De toutes les formes que sa musique a pu prendre, elle reste l’œuvre d’un créateur unique en son genre. Saxophoniste, flûtiste, arrangeur, compositeur, Pierre Bertrand ne devrait décevoir personne avec ce nouveau projet. C’est sur le Parvis du Musée Patisse que nous aurons l’honneur de découvrir cet ensemble dans lequel brille notamment le tromboniste Cyril Galamini que nous avons pu récemment entendre avec Jimi Brown Experience. Un must pré-automnal pour tous les mélomanes.

HOMMAGE À “CHASS”
Il y a un peu plus de dix ans, en avril 2011, François Chassagnite nous quittait. Pour lui rendre hommage, le Nice Jazz Orchestra, dirigé par Pierre Bertrand, investit le Théâtre Francis Gag, dans le Vieux Nice, avec un invité exceptionnel, le trompettiste suédois Anders Bergcrantz. Cet ancien compagnon de route de McCoy Tyner, Dave Liebman ou encore Billy Harper est un virtuose au jeu influencé par Miles Davis, Freddie Hubbard ou Lee Morgan, excusez du peu ! C’est évidemment du be-bop et du hard bop qu’il nous sera donné à entendre, un genre que François Chassagnite, adoubé par Chet Baker comme l’un des meil-leurs trompettistes de sa génération, affectionnait par-dessus tout. Pour l’occasion, le NJO sera dans la formation idéale – à mes yeux – du quintet : Anders Bergcrantz (trompette), Pierre Bertrand (sax et direction musicale), Fred D’Oelsnitz (piano), Christian Pachiaudi (contrebasse) et Alain Asplanato (batterie). On peut s’attendre à une relecture du cata-logue Blue Note, qui a produit les enregistrements les plus typiques du hard-bop (Art Blakey, Freddie Hubbard, Jimmy Smith, Herbie Hancock…), et bien entendu à du cool jazz avec des allusions aux univers de Miles et Chet, deux des maîtres de “Chass”. In a trumpet way, une soirée que les amateurs du jazz des années 60 et 70 ne doivent pas manquer.

Classical Beat Orchestra, 9 sep 21h, Parvis Musée Matisse, Nice
Nice Jazz Orchestra, 24 & 25 sep 20h30, Théâtre Francis Gag, Nice
Rens : FB pierrebertrandofficiel & FB NiceJazzOrchestra

(photo Une : Classical Beat Orchestra © DR)