Cortex, période bleue

Cortex, période bleue

Quand on parle de Cortex, on pense inévitablement à l’un des secrets musicaux de l’Hexagone les mieux gardés…

Cette obscure formation de jazz-funk des années 70, relativement méconnue du grand public, et jaillie de l’esprit du talentueux pianiste Alain Mion, n’en a pas moins signé une discographie particulièrement recherchée des collectionneurs, DJ et autres producteurs de hip-hop. On pense évidemment au Troupeau Bleu, véritable Saint-Graal dans sa version originale, malgré la sortie de plusieurs rééditions en vinyles ces dernières années. Mais si cet album est sorti du cadre restreint des seuls accros à la rareté, c’est certainement grâce à son apparition dans de multiples titres de rap. Certains ont bien tenté de s’affranchir de leur devoir de gratitude et du paiement de certains droits, mais l’on se doit de reconnaître que l’utilisation de la musique de Cortex par les artistes Madlib, Wiz Kahlifa, Lupe Fiasco, Tyler The Creator ou encore Rick Ross a également mis en lumière les qualités funky et mélodiques de cette formation d’élite.

En 2006, le label Underdog avait réédité le Troupeau Bleu, ainsi que le bien nommé Inédits 79, gravé par Alain Mion, aux claviers, et son complice Alain Gandolfi, à la batterie et aux prises de son. C’est un pur plaisir que de voir Alain Mion redonner vie à sa discographie dans de nouveaux arrangements, mais aussi de savoir qu’un grand compositeur tel que lui sort du silence et nous rappelle pourquoi sa musique est tant recherchée. Et quel joli clin d’œil de voir le Troupeau Bleu débarquer à La Note Bleue, à Monaco !

17 & 18 mars 21h, La Note Bleue, Monaco. Rens: lanotebleue.mc

photo : Cortex , New Morning Paris, June 2019 © Laure Chichmanov