À Menton, la musique est partout !

Festival de Musique de Menton © Ville de Menton - Martinez

À Menton, la musique est partout !

L’âge ne marque pas d’une ride le festival de musique de Menton, qui fait preuve d’une jeunesse renouvelée, dans tous les sens du terme, pour sa 74e édition, du 25 juillet au 5 août.

Revisiter le patrimoine musical, à la fois dans la transmission mais aussi dans une vision à l’aune de notre époque, tel est le pari de Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique de ce prestigieux festival depuis 2011, lui-même musicien et chef d’orchestre. À ses yeux, déployer le festival sur trois lieux différents, bien sûr le magnifique parvis de la cathédrale Saint-Michel, un bijou d’acoustique naturelle, mais aussi le Palais de l’Europe et l’esplanade Francis Palmero est une façon d’adapter l’espace aux projets, ou l’inverse… En se déplaçant ainsi de lieux intimes en sites plus importants, le festival permet à la ville toute entière de vivre au rythme de la musique. 

La moitié des concerts sont néanmoins programmés sur le Parvis, qui tel un décor d’opéra, donnera une fois de plus un cadre inspirant que le public recherche certainement tout autant que les artistes invités. Pour cette 74e édition, Paul-Emmanuel Thomas joue à la fois sur la fidélité et sur la découverte, sur la diversité des expériences, tant des artistes que du répertoire. Ainsi, l’une des personnalités originales et flamboyantes du monde du baroque, le contre-ténor Jakub Orlinski, viendra pour la première fois à Menton avec l’ensemble Il Pomo d’Oro. Pour célébrer les 150 ans de la naissance de Rachmaninov, deux soirées contrastées se succèderont : la première en ouverture du festival avec Igudesman & Joo, deux musiciens classiques talentueux qui ont fait le choix de l’humour déjanté, et offriront certainement une vision très particulière du compositeur russe, et le pianiste Nicolaï Luganski, familier du compositeur et pianiste virtuose que fut Rachmaninov. Gauthier Capuçon, bien connu pour son engagement au service de la transmission sera également présent avec la jeune troupe de violoncellistes issus de sa Fondation. Toujours soucieux de soutenir les jeunes talents, le festival permettra également la découverte du jeune pianiste virtuose Alexander Malofeev, en écho le même soir à son talentueux aîné, Arcadi Volodos. Mais le parvis sera le lieu également du mélange des genres, avec une soirée où le jazz rencontrera les musiques populaires sous la houlette de la flûtiste à bec Lucie Horsch, qu’accompagne l’ensemble Fuse.

Plus feutré, le Palais de l’Europe servira de cadre essentiellement au piano, en solo ou accompagné, avec des programmes imaginés par une génération pleine de curiosité quant au répertoire : Béatrice Berrut, Aline Piboule, Celia Oneto Bensaid en duo avec Raphaëlle Moreau, ou encore Eric le Sage avec Liga Petrova au violon. Mais aussi à une rencontre inhabituelle avec l’accordéon et son interprète, Thomas Ould

Quant à l’esplanade Francis Palmero, elle accueillera une soirée qui fait fi des frontières stylistiques, avec un ensemble venu d’Allemagne, composé de jeunes musiciens à vent, l’orchestre Junge Bläserphilharmonie Ulm, dirigé par Josef Christ – ça se s’invente pas !

25 juil au 5 aou, Parvis cathédrale Saint-Michel, Palais de l’Europe & Esplanade Francis Palmero, Menton. Rens: festival-musique-menton.fr
photo: Festival de Musique de Menton © Ville de Menton – Martinez