L’Université fait son cinéma

L’Université fait son cinéma

Ou plus précisément son Ciné-club ! Lancé en partenariat avec le Cinéma Variétés, installé en plein centre-ville de Nice, il donne rendez-vous aux cinéphiles chaque lundi soir.

Sous l’impulsion de l’Université Côte d’Azur et de l’ESRA, le Cinéma Variétés a lancé en octobre dernier son tout nouveau tout beau Ciné-Club. Animées par des intervenants des deux entités et toujours suivies d’un temps de discussion, ces séances sont ouvertes à toutes et tous, et permettent de découvrir ou d’approfondir la connaissance de films et cinéastes à travers des cycles thématiques. 

Inauguré le 2 octobre avec Que la bête meure, thriller franco-italien réalisé par Claude Chabrol, sorti en 1969, le Ciné-Club permettra de voir ou revoir, le 11 décembre prochain, Tous les autres s’appellent Ali de Rainer Werner Fassbinder. Le pitch : dans un café fréquenté par des travailleurs immigrés, Emmi, veuve d’une soixantaine d’années, fait la connaissance d’Ali, un Marocain plus jeune qu’elle. Ali s’installe chez elle dès le lendemain, puis ils se marient. Les enfants d’Emmi, ses voisins, ses collègues, tous sont scandalisés par cette union. Le couple est mis à l’écart, mais va vite se révéler indispensable à la communauté… Amoureux de l’œuvre de Douglas Sirk, Fassbinder fait, avec ce film sorti en 1974, son Tout ce que le ciel permet. Mais il ajoute à l’histoire d’amour transgénérationnelle un élément inattendu, en faisant de l’homme un immigré marocain. S’ensuit une chronique du racisme ordinaire, qui met le doigt sur la petitesse d’esprit et le goût du commérage de l’Allemagne contemporaine. On ne va pas trop en dire, puisque des spécialistes s’en chargeront bien mieux !

Signalons que chaque projection est gratuite pour les étudiant.e.s. Quant à ceux inscrits à l’atelier du Ciné-Club, ils bénéficieront du Bonus Culture dans leur notation – à condition bien sûr de rendre trois critiques de films vus au cours d’un semestre. Franchement, il y a pire !

Chaque lundi 19h30, Cinéma Variétés, Nice. Rens: culture.univ-cotedazur.fr, cinemavarietes.fr