Maladie d’amour

Maladie d’amour

Ça commence par une rencontre hasardeuse… Et ça finit avec quatre Molières en 2023 ! Oublie-moi, adaptation de l’œuvre du Britannique Matthew Seager par Marie-Julie Baup et Thierry Lopez, est de passage à Antibes, Saint-Raphaël et Monaco.

Arthur et Jeanne s’aiment rapidement et vivent une belle histoire où tout est rose – comme le rappellera tout au long de la pièce la scénographie carrément fuchsia de Bastien Forestier. Seulement, dans cette vie où tout semble aller pour le mieux, de légères ombres viennent progressivement s’ajouter au tableau. Notamment lorsqu’Arthur, chargé de la simple mission d’aller faire quelques courses, revient les mains vides. Au fil de la pièce, les oublis s’enchaînent jusqu’au coup de massue qui vient s’abattre sur la vie paisible et bien rangée des amoureux : Arthur souffre d’un Alzheimer précoce. Après le choc de l’annonce émerge l’envie de lutter contre cette fatalité. Toujours en finesse, avec cette touche de légèreté et d’humour pour apaiser la peine, Marie-Julie Baup et Thierry Lopez nous entraînent entre passé et présent, et refont le chemin de ces oublis infimes, de ces presque riens, annonciateurs de cette terrible maladie qui va bouleverser leur existence. Adaptée de la pièce In Other Words de Matthew Seager, la trame narrative, construite selon le schéma des sept stades de la maladie, laisse surtout une large place à la musique et aux ambiances sonores, comme pour rappeler la première rencontre des deux personnages en boîte de nuit. Malgré quelques ajustements de la part des deux acteurs, que ce soit dans la version anglaise ou française, la volonté reste la même : celle de saluer le courage de ceux qui vivent cette maladie quotidiennement et ceux qui les assistent et les soutiennent, ceux qui restent. C’est une histoire de résilience. C’est aussi l’histoire de la force d’un amour qui peut tout accepter.

28 mars, Palais des Congrès, Saint-Raphaël. Rens : theatreleforum.fr
4 juin, Théâtre Princesse Grace, Monaco. Rens : tpgmonaco.mc
7 juin, Anthéa, Antibes. Rens : anthea-antibes.fr

photo : Oublie-moi © Frédérique Toulet