Pablo Mira en mode 90’s

Pablo Mira en mode 90’s

Quoi ! Tu connais pas Pablo Mira, qui passera sur la scène du Grimaldi Forum à Monaco, le 1er juin ? Bon, je t’explique, mais en deux deux…  

Nommé aux derniers Molières, Pablo Mira est un humoriste et comédien français au style grinçant et sarcastique. Co-fondateur du journal parodique Le Gorafi, il s’est fait connaître du grand public grâce à ses vidéos YouTube (jetez un œil à sa série En deux deux, c’est hilarant !) et à ses chroniques dans des émissions TV et radio, notamment dans Quotidien sur TMC, avec 4 minutes douche comprise dans les saisons précédentes, et aujourd’hui avec La Revue de presse de Pablo Mira. Celui-ci y incarne un « journaliste » faisant du cynisme et de l’absurde sa signature. Il manipule l’actualité, et place ici ou là quelques punchlines dont il a le secret, pour faire réagir le public. « Je prends modèle sur les journalistes de RMC ! Je deviens un mélange d’Eric Brunet et de Gilles-William Goldnadel des Grandes gueules, qui surjouent l’indignation en permanence, avec un zeste de posture de Christophe Barbier et de Nicolas Doze sur BFMTV« , a-t’-il confié auprès de Télérama. Ça pose les bases !

Dans son premier seul en scène intitulé Pablo Mira dit des choses contre de l’argent, l’humoriste incarnait un éditorialiste de droite, réactionnaire, cynique et conservateur. Dans son nouveau spectacle Passé Simple, celui-ci traite de questions sociétales – sexe, famille, technologie… – qui renvoient aux années 90. Sans mettre de côté ce ton caustique, véritable carte de visite du bonhomme, Pablo Mira apporte cette fois-ci une vision plus personnelle en convoquant des éléments de son passé, au regard de notre société contemporaine, mais sans être passéiste ou nostalgique. 

1er déc, Grimaldi Forum, Monaco. Rens: grimaldiforum.com

photo : Pablo Mira © DR Audoin Desforges