[INTERDIT] L’art du trio

[INTERDIT] L’art du trio

Malgré ” l’interdiction ” faite aux lieux culturels de rouvrir (à nouveau) leurs portes ce 7 janvier 2021, et pour marquer (à nouveau) notre mécontentement, nous avons décidé de publier (à nouveau) les articles concernant les événements qui n’auront pas lieu, en apposant cette mention [INTERDIT] dans le titre. Nous n’avons plus envie de simplement nous adapter et de taire les efforts engagés par des centaines d’artistes, de programmateurs, de producteurs, de salariés du secteur culturel pour cette reprise. Leur travail est fait, le nôtre aussi… Pour rien !

En 2020, Rémi Panossian Trio fêtait ses 10 ans et s’offrait un retour aux sources en enregistrant un 5e album dans la pure tradition des trios acoustiques. Une bonne raison, parmi tant d’autres, de venir les écouter à Cannes le 14 janvier prochain.

Comme tous les spectacles, les concerts vont reprendre, assis et toujours dans le respect des mesures sanitaires. Mais quel bonheur de retrouver de la musique live, après ces semaines de disette ! Et pour bien commencer l’année jazzistique, rendez-vous au Théâtre Alexandre III à Cannes pour déguster les prouesses du trio du pianiste Rémi Panossian, un an tout juste après la sortie de leur dernier album, In Odd we trust, paru en janvier 2020. Rémi et ses complices, Frédéric Petitprez (batterie) et Maxime Delporte (contrebasse), jouent une musique ouverte et hybride (les influences de Rémi vont de Oscar Peterson aux Rolling Stones !), un jazz décomplexé débarrassé des leçons trop “pesantes” des grands maîtres, tout en les respectant énormément et en intégrant leur héritage pour aller encore plus loin. Quelques morceaux marquent particulièrement l’auditeur, à l’image de Junkie Babies ou Vengeance tardive aux titres évocateurs, caractérisés par une pulsation rythmique servant d’écrin aux entrelacs du piano, et qui n’oublient jamais la mélodie, même lors de folles improvisations. Un trio exemplaire, un jazz contemporain, mais enraciné. Bref, une démarche musicale et constructive qu’il faut apprécier à sa juste valeur. Live jazz is back in Cannes ! Alors, bonne année !

14 jan 19h30, Théâtre Alexandre III, Cannes. Rens: cannes.com

(photo Une : Rémi Panossian Trio © Guillaume Rivère)