En eaux vives

En eaux vives

À Nice, la Galerie Depardieu accueille actuellement une exposition de Silva Usta sur les Femmes pionnières, et les photographies de la série Eaux vives de Jacques Renoir.

On ne présente plus Jacques Renoir, issu d’une grande et célèbre famille d’artistes, du peintre Auguste au cinéaste Jean, en passant par son grand-père, le comédien Pierre Renoir. Lui-même fut assistant-réalisateur et directeur de la photographie (pour Roger Vadim, Claude Sautet, Granier Deferre, Édouard Molinaro, Lewis Gilbert, John Frankenheimer…), grand reporter pour la télévision (Bangladesh, Corée du Nord, Liban…), enseignant, et, ce qui nous intéresse ici, photographe, métier (ou plutôt passion…) qu’il pratique encore. Ses derniers travaux sont présentés à la Galerie Depardieu, rue du docteur Jacques Guidoni à Nice, jusqu’au 23 janvier 2021, sous l’intitulé Eaux Vives.

Sur des textes de son épouse Claude Montserrat-Renoir, philosophe et poète, le travail de Jacques Renoir sur la nature et l’image, sur la nature par l’image, évoque un monde poétique et brutal à la fois, une véritable vision nouvelle des éléments, à travers des photographies à la précision infinie. La vision du cinéaste est toujours présente, elle donne un sens profond à ce travail agrémenté de nombreux textes. Une exposition qui donne à voir un monde “autre”, une autre vision de ce qui fait notre monde.

Jusqu’au 23 jan 2021, Galerie Depardieu, Nice. Rens: galerie-depardieu.com

(photos : vues de l’exposition Eaux vives de Jacques Renoir, Galerie Depardieu, Nice © DR)