La Scène 06 sur le web

La Scène 06 sur le web

La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité” a dit Gao Xingjian, prix Nobel de littérature en 2000. Inspiré par ce précepte, et pour venir en soutien aux artistes de la région que le Département des Alpes-Maritimes a lancé il y a quelques semaines deux événements : le 1er festival de musique sur les radios locales associatives Sur les ondes 06 et le festival de théâtre en ligne E-théâtrales 06.

Face à la crise, il n’y a pas eu d’exception culturelle. Comme tous les grands domaines, le monde de la culture a été profondément touché par la pandémie. Créateurs d’emplois, de dynamisme, de rayonnement, mais surtout d’émerveillement, le monde de la culture a plus que jamais besoin de soutien. Car oui, la culture est un bien de première nécessité. Au-delà d’un échappatoire utile dans les périodes sombres, la culture est notre âme collective. Elle nous ouvre à l’autre et nous donne à réfléchir, elle nous civilise et nous rend meilleurs.” C’est sur ces mots que le Département des Alpes-Maritimes introduit la présentation de ces événements lancés fin décembre, et on ne va pas le contredire !

Ces deux festivals à suivre en ligne ont une triple mission : valoriser le tissu culturel local en mettant des artistes locaux à l’affiche, maintenir un accès à la culture malgré la fermeture des lieux dédiés, mais aussi de lutter contre l’isolement des personnes vulnérables.

Pour ce dernier point, le Département a prévu à cet effet l’envoi d’un support numérique, contenant l’intégralité des pièces de théâtre à l’affiche, à chacun des EHPAD du 06 ! Par ailleurs, les seniors connectés peuvent s’ils le souhaitent participer à des masters class proposées par certaines compagnies de théâtre et diffusées sur happyvisio.com, plateforme numérique d’information et de formation en visioconférence (code : CD06).

Sur les ondes 06

Lancé le 21 décembre, le festival Sur les ondes 06 transforme, jusqu’au 24 mars prochain, 8 radios locales (Radio Oxygène, Agora FM, Radio As, Radio Clin d’oeil, Radio Chalom Nitsan, Grimaldi FM, Radio Vallée, Fréquence K) en salles de concert virtuelles. Au programme : 24 groupes issus de la scène locale à écouter gratuitement sur les ondes FM et en podcast sur le site internet du Département.

Le concept, c’est 8 émissions thématiques de 50 minutes chacune, avec à chaque fois 3 groupes en live et des interviews. Mais si le blabla ne vous intéresse pas, il est également possible d’écouter l’intégralité des concerts enregistrés entre le 3 et le 15 décembre dernier à la salle Laure Ecard, dans les conditions du direct ! Ces sessions auront rassemblé 20 producteurs locaux et près de 140 artistes du département, tous styles confondus : rock, jazz, chanson, folk, soul, blues, musique du monde et populaires, variétés…

Les deux premières émissions diffusées en décembre ont permis d’écouter : le 24 décembre, Seb Machado, Medi et The Vibes Lobbyist autour du thème Tout vient du blues…  Blues / Soul / Funk / R&B ; et le 31 décembre, Live Music Show 80, Baby J et John Wadies, dans un show intitulé Melting songs ! Variétés internationales.

La première émission de janvier, French Touch : ils composent en français, était dédié à la chanson française avec Stéphane Brunello, Sika James et Ma Saïsara, jeune artiste artiste aux talents multiples, puisqu’elle sortait juste avant le fête un recueil de poèmes au sujet duquel votre journal préféré n’a pas tari d’éloges…

Prochaine session, le 27 janvier à 19h sur toutes les radios participantes (puis en podcast sur le site du Département). Le thème : Vox populi ! Musiques populaires et traditionnelles. Les artistes : Nux Vomica, Paris Canaille, et Les P’tites Ouvreuses. Programme complet des concerts sur le site lascene06.departement06.fr.

E-théâtrales 06

Lancée le même jour, le 21 décembre dernier, la déclinaison théâtrale du festival numérique du département a pour mission de faire découvrir aux internautes un total de 10 pièces de théâtre, enregistrées entre le 8 et le 16 décembre dernier à l’Espace Léonard de Vinci, à Mandelieu. Une opération qui aura mobilisé 10 compagnies, pour une quarantaine d’acteurs et techniciens du 06.

Là encore, il y a en a pour tous les goûts : grands classiques revisités, théâtre contemporain, comédies, jeune public… Une fois mis en ligne, chacun des spectacles reste visible durant une semaine. Actuellement, il est possible de visionner Ainsi parlait Sacha, comédie hommage à Sacha Guitry de la Sanstralala Compagnie constituée de piécettes de Peter Bateson. Suivra du 22 au 28 janvier, Le bal des couillons d’Emmanuel Eberlé, par la Cie Untel Production, qui, comme vous vous en doutez vu le titre, n’est pas un drame ! Programme complet sur lascene06.departement06.fr.