L’Art Brut d’hier et de toujours

L’Art Brut d’hier et de toujours

Toute l’année, Madeleine Chave a proposé un tour d’horizon sur l’histoire de sa galerie à Vence. Pour boucler ce cycle, elle propose de découvrir l’exposition Art Brut et voisinage, jusqu’à la mi-décembre 2022.

La Galerie Chave à Vence est la plus ancienne de la « Cité des Arts ». Ouverte en 1947 par Alphonse Chave (1907-1975), elle constituait un complément à son magasin de couleurs, de jouets et de santons, joliment baptisé La petite boutique. Depuis lors, la galerie qui au départ s’appelait Les Mages – on pourrait rajouter le sous-titre Les Marges – fut le cadre de centaines d’expositions, avec une attention particulière portée à l’Art Brut, que le fondateur aura été le premier à célébrer dans la région, en 1959, sous le titre générique Art Brut et Alentours, et dont le catalogue contient une préface signée Jean Dubuffet, l’ami et compagnon de route de la famille, à qui le Musée de Vence dédie actuellement une exposition.

Aujourd’hui, soit 63 ans plus tard, Madeleine Chave a pris le relais de son mari Pierre, décédé en décembre 2020, qui avait succédé à son père en 1975, avec une exposition dont le titre fait écho à celle de jadis : Art Brut et voisinage. Autour des incontournables : Gabritschevsky, Ozenda, Chaissac, Verbena, Palanc, Bojnev, Dereux, une trentaine d’artistes « autodidactes, bricoleurs de génie, visionnaires, inclassables« , qui ont commencé à créer souvent sur le tard, parfois après un accident de la vie, une rencontre décisive… Cipriani, Cornée, Geisel, Demkin, Georgik, Thomas, Aloïse, Balivet… Leurs noms ne vous sont probablement pas familiers, mais leurs œuvres nous interpellent, nous touchent, nous marquent durablement. « Ce ne sont pas des curiosités, ce sont des œuvres qui sont l’émanation de l’être profond d’artistes qui ont un besoin ardent et impérieux de s’exprimer« , indique Madeleine Chave.

À l’affiche également, Slavko Kopac, l’un des habitués du lieu, auquel vient d’être consacré un superbe ouvrage Slavko Kopac, ombres et matières, co-écrit par Fabrice Flahutez, Pauline Goutain et Roberta Trapani, paru en édition bilingue chez Gallimard, et qui a été présenté récemment à la galerie en présence des auteurs. Cette exposition, qui clôture un programme consacré aux 75 ans du lieu, se poursuit jusqu’à la mi-décembre, et sera suivie d’un hommage à Pierre Chave. À découvrir absolument.

Jusqu’à la mi-décembre 2022, Galerie Chave, Vence. Rens: galeriechave.com

photo : vue de l’exposition Art brut et voisinnage © Galerie Chave