Les Visiteurs du Soir : cap à l’Ouest ! 

Les Visiteurs du Soir : cap à l’Ouest ! 

L’événement prend racine chaque saison. Le réseau Botox(s), qui booste le réseau de l’art contemporain du territoire, propose un parcours de visite d’expositions : Les Visiteurs du Soir. En janvier, direction l’ouest du département des Alpes-Maritimes.

À caractère convivial et inédit, le cheminement peut être suivi en toute autonomie, mais Botox(s) encourage les rencontres et a peaufiné un programme sur trois jours, dont deux nocturnes. De l’Espace de l’Art Concret (Mouans-Sartoux) au Centre de la photographie (Mougins), ou de Terrail (Vallauris) au Suquet des Artistes (Cannes), les deux parcours sont pour la première fois imaginés en compagnie d’un artiste invité, le photographe Sébastien Normand. Sa pratique interroge les relations que nous entretenons avec ce que nous pouvons voir et avec ce qui nous échappe : « Je propose d’explorer le paysage de Cannes et ses environs au travers de deux trajectoires. […] Nous cheminerons à pied, artiste et marcheurs, et activerons collectivement un dispositif ludique. » Au cœur de ces déambulations toutes mystérieuses « entre acte performatif et exploration sensible, l’eau sera l’élément que nous suivrons tout au long de ces trajets d’écoulements imaginaires vers la mer. »

Avant cela, la première nocturne a lieu au Suquet des Artistes, où il est question de temps et de finitude. L’exposition Didascalie 6 – À l’ombre de la lumière, de Jean-Philippe Roubaud est un hymne noir et blanc à la force du dessin (voir article La Strada n°359). Ses gravures, dessins et fresques de graphite et de grande technicité explorent la fuite du temps et convoquent les notions de mémoire, d’histoire, d’illusion. Pour arpenter les espaces de cette ancienne morgue, deux visites à la torche viennent souligner les oppositions d’ombres et de lumières le premier soir, et l’artiste sera présent les deux jours suivants, en chair et en os.

Au Centre de la photographie de Mougins, quatre rendez-vous autour des œuvres en bleu de Anna Niskanen (exposition Point sublime) alternent visite guidée, projection de film, nocturne le samedi et visite contée.

Endimanché·es, vous voilà convié·es à Terrail à Vallauris, espace défricheur et laissant l’occasion de temps de résidences, notamment lorsqu’il s’agit d’artistes céramistes. En duo, Chardon Chienne et Victore Chien entrent dans un dialogue de dessin et de céramique, à livre ouvert. La veille, l’artiste Olivia Barisano s’immiscera dans l’espace avec des idées de galettes et de rois pour une performance « enfèvée ».

Cerise sur le château, l’Espace de l’art concret de Mouans-Sartoux (eac.) propose trois visites particulières de ses deux expositions. Cécile Bart & Ode Bertrand – Dialogue avec la collection Albers-Honegger est un nouveau chapitre du dialogue entretenu avec les œuvres de la collection Albers-Honegger. Cette fois, ce sont Cécile Bart et Ode Bertrand qui placent leurs œuvres face à celles de quatorze artistes, issues de la donation. Sur la pointe des pieds et l’esprit vif, l’exposition LuciolesLire et jouer avec Les Trois Ourses dans la collection du Cnap (Centre national des arts plastiques) ouvre grand les portes de la pédagogie de l’art, chère à Gottfried Honegger ou à Bruno Munari, fondateur de l’association Les Trois Ourses. À mots doux, la visite « chuchoterie » du dimanche propose de découvrir en récit les coulisses et secrets de cette exposition, sur fond(s) de design graphique et de livre.

19 au 21 jan 2024, lieux divers, Cannes, Mougins, Vallauris, Mouans-Sartoux. Rens : botoxs.fr
photo: Le Suquet des Artistes – Jean-Philippe Roubaud, L’argent des Célénites, 2023 © Jean-Philippe Roubaud. ADAGP Paris 2023 © Photo Olivier Calvel

Tags: