Botox(s) paie sa tournée des arts !

Botox(s) paie sa tournée des arts !

Découvrez gratuitement Nice, ses musées et ses galeries d’arts, à l’occasion des Visiteurs du Soir. Un festival d’art contemporain dont la cité azuréenne devient la scène, le temps d’un weekend, les 12 et 13 avril.

BOTOX(S), réseau d’art contemporain Alpes & Riviera, qui fédère une trentaine de lieux engagés dans la production et la diffusion de l’art contemporain dans la région, propose régulièrement de vivre de nouvelles expériences artistiques. Chaque saison, soit 4 fois par an, Les Visiteurs du Soir investissent un secteur des Alpes-Maritimes avec un programme de visites d’expositions, de performances, d’ateliers et de projections. 

Au printemps, cette déambulation artistique permettra de (re)découvrir la ville et quelques-uns des lieux qui font vivre la scène plastique niçoise (à retrouver sur la carte, en illustration) : Villa Arson (1), Le Narcission (2), Entre|Deux (3), Maison Abandonnée [Villa Cameline] (4), Galerie Eva Vautier (5), Le 22 (6), La Trésorerie (7), Espace à Vendre (8), Hôtel WindsoR (9), La Gaya Scienza (10), Galerie Depardieu (11), Librairie Vigna (12), Sept Off (13), Le 109 (14). Chacun d’eux vous fera visiter son exposition en cours. Notez que les marches photographiques, proposées par le photographe Orphée Grisvard-Pontieux et l’association Sept Off sont accessibles uniquement sur réservation. 

Au cours de vos pérégrinations, jetez un œil à un long métrage très rare projeté à La Gaya Scienza : Jubilee de Derek Jarman, film punk culte et visionnaire sorti en 1977, qui prévoyait Internet bien avant son apparition et même une sorte de RMI avant la date. Quelques « stars » underground de l’époque, dont Adam Ant, chanteur du groupe Adam & The Ants, et Toya Willcox, jouent dans ce film étrange, loufoque, provoquant et militant. La génération ’77 (ré)émerge à l’aune du XXIe siècle, car No Fun, No Future est bien la réalité de notre époque !

Si le parcours est totalement libre, une partie de cette déambulation diurne, que Botox(s) nomme le Parcours D_Corps, sera accompagnée par une performance dansée de la Cie Camin et Sami Loviat. Dès 15h, le samedi, un musicien et trois danseur.euse.s arpenteront poétiquement la rue et répandront un parfum de fraîcheur vous conduisant d’un lieu d’art à un autre, jouant avec les espaces urbains et les formes du quartier de la Libération. Puis en soirée, ils prendront possession de l’entrée du 109 pour y attirer l’attention. Car oui, une clôture festive se tiendra au cœur du Pôle de cultures contemporaines niçois, avec une présentation de la revue Phylactère, une Bounce Live Station de Smarin, qui expose actuellement son projet Ecoletopie à La Station, ainsi qu’un DJ set du Cycle du Temps Élastique. Tous les artistes, les galeristes et acteurs de la scène plastique niçoise vous y attendent pour échanger, danser, faire la fête.

12 & 13 avr, lieux divers, Nice. Rens: botoxs.fr