Pajama Party à La Station ! 

Pajama Party à La Station ! 

La Californie s’acclimate plutôt bien au 109, dans les locaux de La Station ! Cette année, le thème de l’événement Eclairage Public était California Dreams : à cette occasion, une carte blanche fut donnée à Olivier Millagou, qui lança des invitations pour une Pajama Party. Mission accomplie : il y a de la couleur, des planches, des vagues, du son et de l’espace.

Comme la Côte d’Azur, la Californie a une réputation sulfureuse, surfant allègrement sur les artifices, l’apparence… mais aussi sur les innovations et révolutions sociales et culturelles. En s’attardant un peu, on y découvre une richesse et une profondeur – et pas seulement au fond des eaux du Pacifique qui bordent ses côtes. D’ailleurs, la majesté de la grosse vague qui nous accueille, imaginée et dessinée sur le mur de l’entrée par Jeremy Boulard LeFur, donne le ton, tout comme le poisson-surf de Jean Jullien, tout au fond. C’est sérieux sans se prendre au sérieux ! Mais Jean Jullien ne dessine pas que sur les Fernand Surfboards, marque avec qui il collabore. Celui que vous connaissez pour avoir transformé de logo hippie avec une Tour Eiffel après les attentats à Paris en 2015, présente des marines avec ou sans surfeur.

En écho, et pour approfondir le sujet, les tableaux en petits formats aux couleurs vives de Sophie Varin, attirent l’œil du spectateur. Mais rapidement, il se perd dans des paysages complexes d’une profondeur surprenante par rapport à leur taille, qui à leur tour, nous amènent vers les photographies de mer agitée de Pierre LaPolice aux forts contrastes entre écume et eau. Les peintures de Talar Aghbashian sont plus radicales : faites de mouvements et d’arrêts, plus sombres, elles ne manquent pas de rappeler la face cachée et plus sinistre de la nature. Tout cela, sous la garde d’animaux, un petit chien et des oiseaux d’Olivier Millagou, ils se fondent dans les murs, il faut les chercher…

L’exposition est parsemée de points d’écoute avec casques et sièges pour chiller grâce à Arnaud Maguet : une bande son californienne s’égaille dans la grande salle, et répond aux couleurs vives qui ont recouvert des pans entiers de murs pour mettre en valeur les œuvres présentées. Mais attention ! Il se peut bien que votre visite à La Station vous remonte le moral et vous fasse aller de l’avant, au bout de cette frontière plus ou moins apprivoisée…

Jusqu’au 21 sep, La Station – Le 109, Nice. Rens: lastation.org

photo : Vues de l’exposition Pajama Party à La Station © Luc Bertrand et l’échange :