Les nouveaux Visiteurs du Soir

Les nouveaux Visiteurs du Soir

BOTOX[S], réseau d’art contemporain Alpes & Riviera, fédère une trentaine de structures d’art contemporain des Alpes-Maritimes, Alpes du Sud, Monaco et Italie frontalière. Sa manifestation phare Les Visiteurs du Soir se réinvente cette année pour devenir un Festival d’art contemporain pensé en 4 temps forts. Du 23 au 25 septembre, un premier parcours libre et gratuit sillonnera les lieux qui produisent, diffusent et font la promotion de l’art contemporain à Monaco et pour certaines à l’international.

Amateurs d’art contemporain, cochez ce week-end de septembre sur votre agenda, car ce parcours vous offre – littéralement – la possibilité de visiter des lieux exceptionnels, que l’on parle de galeries qui hébergent des stars mondiales, de musées ou de lieux innovants, avec à chaque fois une médiation qui vous permettra de découvrir de manière optimale la démarche des artistes présentés. Cet événement, qui auparavant existait une fois par an à Nice, au printemps, aura lieu une fois par saison et dans un territoire différent à chaque édition. Avant de se rendre cet hiver à Cannes, Mougins et Mouans-Sartoux, au printemps à Nice, et l’été dans les Alpes du Sud, partons à la découverte de ce qui vous attend cet automne du côté de Monaco ! Horaires et programme détaillé sur le site botoxs.fr/evenement/les-visiteurs-du-soir-2022.

1. PAVILLON BOSIO – ESAP
1 avenue des Pins
La pédagogie mise en place dans cette École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco (ESAP) a pour spécificité de transmettre à ses étudiants une formation polyvalente en art et scénographie. Si le territoire mobile de la scénographie est son terrain de jeux, l’art reste cependant le cadre général du projet pédagogique, le Pavillon Bosio s’affirmant comme une école engagée dans une création contemporaine faite d’une pluralité des médiums. Un projet innovant, soutenu par des partenariats prestigieux, permet à l’École de développer ses ambitions avec ampleur, au travers d’une formation en prise directe avec les pratiques actuelles et de manière concrète. Rendez-vous tous le week-end, et dès le vendredi à 17h30 pour le vernissage de l’exposition Garden Club #1 : Le chemin des cendres, première occurrence d’un nouveau programme d’expositions commissariées par les étudiant.e.s du Pavillon Bosio, Léah Friedman, Elsa Mallet-Orlianges et Maeva Pillo.

2. NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO – VILLA PALOMA
56 boulevard du Jardin Exotique
Le Nouveau Musée National de Monaco présente pour sa part une exposition consacrée à l’artiste Christian Bérard (1902 – 1949). Lancée le 9 juillet, elle est visible jusqu’au 16 octobre 2022 à la Villa Paloma. Christian Bérard, Excentrique Bébé s’inscrit dans la continuité d’un programme d’expositions consacré à l’esthétique révolutionnaire développée par Serge Diaghilev à Monte-Carlo. Préfigurant certains aspects de l’art contemporain, l’approche transdisciplinaire du fondateur des Ballets russes a entraîné une transformation radicale des arts décoratifs dans les années 1910 et 1920 et continue d’exercer une influence durable sur les arts visuels et la performance. Une nocturne aura lieu le vendredi 23 septembre de 19h à 21h, l’occasion de visiter l’exposition, d’assister à 19h30, à une discussion-lecture-projection en compagnie de Laure Prouvost et Mathilde Roman, et de se restaurer grâce au Wine & Food truck Le Raisin de Vivre.

3. NM CONTEMPORARY
17 rue de La Turbie
NM est l’acronyme du nanomètre, il correspond à un milliardième de mètre, c’est l’unité de mesure du microcosme. Il sert aussi à définir les longueurs d’onde des couleurs des régions du visible, d’environ 400 à 700 nm. Au-dessus se trouvent les infrarouges, en dessous les ultraviolets, bref, le monde invisible pour nous. Voilà pour situer un peu la galerie qui accueille une exposition intitulée Paolo Masi. Le signe et la couleur. Celle-ci offre un bon aperçu des travaux de l’artiste italien, aujourd’hui agé de 89 ans, des années 1970 jusqu’à ses œuvres actuelles comme la série Hommage à Léger. Parmi les pièces les plus connues de ce plasticien, qui aime à faire émerger une structure de matières pauvres, on compte notamment les Tessitures ou Toiles cousues. Pendant sa période new-yorkaise, Masi s’est aussi beaucoup intéressé aux éléments urbains les plus simples comme les regards, les murs ou le sol. Les visites guidées se tiendront le samedi 24 septembre entre 15h et 19h. Attention, la NM Contemporary sera fermée le dimanche !

4. MY ART GOES BOOM
22 rue de Millo
Le projet vidéo My Art Goes Boom est une initiative lancée en 2007 par l’artiste Joris Brantuas, aujourd’hui soutenu par Dave Van Dorst, aussi artiste et fondateur de Monaco Luxury Goods. Avec l’aide de Daniel Boéri, propriétaire de la galerie L’Entrepôt, qui avait fermé ses portes après 10 ans d’activité, les deux partenaires ont souhaité proposer la découverte de nouveaux artistes chaque semaine, tout au long de l’année. Ce concept culturel attrayant permet aux exposants d’être présents du vernissage, le jeudi, au mercredi suivant et de profiter ainsi, du paysage culturel de la Principauté et de la notoriété qu’il peut engendrer. Tous ces événements sont visibles sur la chaîne Youtube My Art Goes Boom, qui compte déjà plus de 200 vidéos. Lors des Visiteurs du Soir, ils présenteront l’exposition collective Avoir de la Chatte, avec les artistes Jérémie Blanes, Théo Bonnet, Loredana Denicola, Julia Maria López, Damien Ruvet, Francesco Sand, Carolina Zaccaro, Elisabette Zelaya et ainsi que Joris Brantuas et Dave Van Dorst, eux-mêmes. Le samedi 24 septembre à 17h et 22h, vous pourrez assister à une lecture performative décalée intitulée Micro Saucisse, tout en dégustant des… hot-dogs !

5. HAUSER & WIRTH
One Monte-Carlo – place du Casino
Immanquable white cube de 290 m² coiffé de verre et baigné de lumière zénithale, solidement installé dans l’ensemble architectural One Monte-Carlo, voici la nouvelle adresse de Hauser & Wirth Monaco, l’une des toutes premières au plan international. De fait, son ouverture monumentale, mettant à l’honneur Louise Bourgeois, a d’emblée donné le ton. Elle présentera lors de ce parcours la créatrice Roni Horn qui, à travers différents médias, explore la transformation et la mutabilité de l’art, du temps, de la subjectivité et de l’identité en soulignant le caractère évolutif de la matière des objets qu’elle produit. L’artiste américaine née en 1955, qui décrit son travail comme l’incarnation de l’appropriation de la nature par l’être humain, cherche à donner forme au processus du devenir. L’exposition intitulée Sweep is the swamp with its secrets fera l’objet d’une visite guidée le samedi 24septembre à 18h. Fermeture de la galerie le dimanche !

6. LE LOGOSCOPE
2 place de la crémaillère, Beausoleil
Les Ateliers du Logoscope sont installés dans l’ancien bâtiment du Crédit Lyonnais, construit en 1892 par l’architecte niçois Sébatien Marcel Biasini. Fondé en 1997 par l’artiste et professeur Agnès Roux, Le Logoscope favorise les formes collaboratives et les rapprochements entre différentes disciplines : arts visuels, arts de la scène, arts sonores, arts culinaires, arts du logos et des sciences. Ce laboratoire opère une interaction continue entre prospectives individuelles et situations collectives, mais aussi entre moyens traditionnels et innovants par le biais de programmes spécifiques au sein d’équipes nationales et internationales plurielles.
En tenant compte des enjeux culturels, scientifiques et écologiques actuels, Le Logoscope s’ancre à son territoire d’appartenance pour dialoguer avec d’autres contextes, d’autres cultures en privilégiant les croisements de langages et le partage de savoir-faire. Il met en place des conditions et des moyens authentiques en Principauté de Monaco pour accompagner la recherche et la production d’auteur. Tous les acteurs « logoscopiques » sont engagés dans une médiation culturelle qui dynamise les fonctions sociales de l’art dans une dialectique qualitative avec ses publics. Il est aussi question de restaurer les conditions d’une expérience sensible et esthétique partagée. Ce week-end des Visiteurs du soir sera l’occasion de profiter d’une visite des ateliers suivie d’une dégustation en mode guinguette, le samedi 24 septembre à 20h, et découvrir une exposition de 10 artistes : Caroline Andrin et Etienne Fleury, Jossia Clément, Collectif Non surtaxé, Yannick Cosso, Asier Edeso, Loeky Firet, Mimoza Koïke, Ilia Osokin, JP Racca Vammerisse, et la big boss, Agnès Roux.

7. ARTCURIAL
Monte-Carlo Palace – 3/9 boulevard des Moulins
Vous allez pouvoir visiter ici le « Saint des Saints » des enchères d’arts. Fondée en 2002 alors que le marché français s’ouvre à la concurrence, Artcurial s’impose rapidement comme le leader français des enchères. Elle n’a cessé depuis d’innover avec dynamisme, lançant de nouvelles spécialités comme le design, ou le street art qui connaissent un succès international. Aujourd’hui, maison de ventes aux enchères pluridisciplinaire, Artcurial a acquis une stature internationale et conforte sa place de premier plan sur le marché de l’art. Avec des lieux de ventes principalement à Paris, Marrakech et Monte-Carlo où cette grande maison, en 2015, a installé ses bureaux. Ce qui lui permet d’y être présente toute l’année et plus largement sur la Côte d’Azur. Artcurial Monaco organise des rendez-vous pour des inventaires des journées d’expertise ainsi que des événements culturels à Monaco et dans la région.Lors de ce week-end, Artcurial présentera une toute nouvelle vente intitulée Generation 21 by Artcurial, orientée sur le XXIe siècle. Elle englobera les scènes contemporaines actuelles et ses niches comme l’art urbain et l’art contemporain africain qu’Artcurial a su développer avec succès au cours des dernières années. Fermeture le dimanche.

8. NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO – VILLA SAUBER
17 avenue Princesse Grace
Le titre de l’exposition présentée actuellement circonscrit clairement une géographie, celle de la Côte d’Azur jusqu’à Bordighera, en Italie, que Helmut Newton a photographiée depuis les années 1960, jusqu’à sa disparition au début des années 2000. Newton, Riviera est ainsi prétexte à explorer différemment l’œuvre d’un photographe majeur du XXe siècle, à travers des images désormais célèbres, comme d’autres rarement présentées au public.

Signalons enfin que Monaco organise aussi sa 27e Journée Européenne du Patrimoine, le dimanche 25 septembre. Chaque année, elle permet à des milliers de visiteurs d’accéder aux trésors patrimoniaux de la Principauté grâce à l’adhésion des 50 États signataires de la Convention Culturelle Européenne, dont la Principauté de Monaco depuis 1996. Programme détaillé sur journeepatrimoinemonaco.com.

23 au 25, Monaco. Rens: botoxs.fr/evenement/les-visiteurs-du-soir-2022

Tags: