Music is a beautifull thing… Tiny Desk concert – Mac Miller RIP

Music is a beautifull thing… Tiny Desk concert – Mac Miller RIP

Cette période de confinement a été propice pour savourer la musique autrement. Pour ressortir nos vieux disques, partir en exploration sur internet, se faire des pures playlists pour chiller, partager nos découvertes avec nos amis, rire, s’émouvoir, trouver l’espoir, notamment avec ce live de Mac Miller lors de son passage sur NPR Tiny Desk.

Car même s’il nous a quittés en 2018 à l’âge de 26 ans, Mac Miller continue de rythmer nos vies par sa musique. Avec son visage pâle, Mac avait su se faire une place dans le milieu du rap. Il était blanc, mais pourtant n’appréciait pas trop ses semblables (I hate myself ’cause I’m a white rapper), ce qui le renvoyait inexorablement à des problèmes sur lui-même. Mac avait certainement des dilemmes à résoudre, mais en contrepartie donnait tout dans sa musique. Vous rappelez-vous d’ailleurs de son passage en 2012 à Monaco, aux côtés de Wiz Khalifa ? C’était lors du “incredibly dope tour” et de la sortie de son opus “Best day ever”.

Puis, avec le temps, au fil de ses albums, son art s’est bonifié (à l’inverse de nombreux artistes mainstream qui réussissent) ! Avant de partir, suite à l’ingestion d’un cocktail fatal de drogues, et tourmenté par la vie, Mac Miller était au sommet de son art.

C’est pourquoi son passage sur NPR Tiny Desk le 8 août 2018, un mois avant son décès était un grand moment ! Une des dernières traces qu’il a pu laisser, un beau souvenir. Trois morceaux interprétés en live avec notamment Thundercat à la basse sur le deuxième, et sur le troisième un groupe de violoncellistes féminin avec qui il collaborait pour la première fois. D’ailleurs, avant de jouer, d’un ton très détendu et ému, il lâche Music is a beautifull thing, expliquant qu’il n’a répété avec elles que 20 minutes avant le show. Chacun comprendra ce qu’il voudra, mais on sait tous à quel point la musique peut créer du lien, produire des fruits, cristalliser des émotions et perdurer éternellement.

Donc, après avoir joué un Small Worlds léger et entrainant, puis un What’s the Use ? bien funky avec Thundercat, il nous emmène sur 2009, ce troisième morceau, beaucoup plus profond et chargé d’émotions. It ain’t 2009 no more, Yeah, I know what’s behind that door… Date clé, certainement, qui semble clôturer une phase sombre et une prise de conscience. Mac semble par là exprimer la volonté d’avoir tourné une page et d’être maintenant dans la Lumière. Mais qu’y a-t-il derrière cette porte ? Lui seul le sait… Que ton âme repose en Paix Mac.

Vidéo traduite en français : traduzic.com/traduction/mac-miller/2009/9233
Chaîne NPR (Tiny Desk) : youtube.com/user/nprmusic/featured

 

Paroles du morceau “2009”

[Chorus]
I don’t need to lie no more
Nowadays all I do is shine, take a breath and ease my mind
And she don’t cry no more
She tell me that I get her high ’cause an angel’s s’posed to fly, and…
I ain’t askin’ “Why?” no more
Oh, no, I take it if it’s mine, I don’t stay inside the lines
It ain’t 2009 no more
Yeah, I know what’s behind that door

[Verse 1]
Yeah, okay you gotta jump in to swim
Well, the light was dim in this life of sin
Now every day I wake up and breathe
I don’t have it all but that’s all right with me
Take it nice and easy, took a flight to see me
Send you back home with a light that’s beamin’
The whole team ’bout to figure it out
We ice cold, that’s what winter about
And sometimes, sometimes I wish I took a simpler route
Instead of havin’ demons that’s as big as my house, mhmm
Have a ball with a dribble and bounce
‘Cause the party ain’t over ’til they’re kickin’ me out, yeah
Isn’t it funny? We can make a lot of money
Buy a lot of things just to feel a lot of ugly
I was yea high and muddy
Lookin’ for what was lookin’ for me

[Chorus]
But I don’t need to lie no more
Nowadays all I do is shine, take a breath and ease my mind, and
She don’t cry no more
She tell me that I get her high ’cause an angel’s s’posed to fly, and…
I ain’t askin’ “Why?” no more
Oh, no, I take it if it’s mine, I don’t stay inside the lines
It ain’t 2009 no more
Yeah, I know what’s behind that door

[Verse 2]
Yeah, they ask me what I’m smilin’ for
Well, because I’ve never been this high before
It’s like I never felt alive before
Mhmm, I’d rather have me peace of mind than war
See me and you, we ain’t that different
I struck the fuck out and then I came back swingin’
Take my time to finish, mind my business
A life ain’t a life ’til you live it, I was diggin’ me a hole
Big enough to bury my soul
Weight of the world, I gotta carry my own
My own, with these arms I can carry you home
I’m right here when you scared and alone, and I ain’t never in a hurry
You don’t ever gotta worry
Even when it’s 7:30 and the time is runnin’ low
When your heart get cold
See what’s behind all them unturned stones
And I’m a pro when it come to my job
But really I’m just tryna start believin’ in God
Now when it gets hard
I don’t panic, I don’t sound the alarm

[Chorus]
Because I don’t need to lie no more
Nowadays all I do is shine, take a breath and ease my mind, and
She don’t cry no more
She tell me that I get her high ’cause an angel’s s’posed to fly, and…
I ain’t askin’ “Why?” no more
Oh, no, I take it if it’s mine, I don’t stay inside the lines
It ain’t 2009 no more

Yeah, I know what’s behind that door
I don’t need to lie no more
Nowadays all I do is shine, take a breath and ease my mind, and
She don’t cry no more
She tell me that I get her high ’cause an angel’s s’posed to fly, and…
I ain’t askin’ “Why?” no more
Oh, no, I take it if it’s mine, I don’t stay inside the lines
It ain’t 2009 no more
Yeah, I know what’s behind that door