Une parenthèse avec Yves Jamait

Une parenthèse avec Yves Jamait

Alors qu’une partie de nos lecteurs vont repartir en confinement pour 4 semaines, la ville de La Valette nous offre un petit cadeau musical, une Parenthèse acoustique en compagnie du poète-musicien Yves Jamait, aujourd’hui sans son éternel béret, pour attaquer le weekend par le bon bout.

Il y a quelques semaines, Yves Jamait nous offrait un best-of des Concerts confits, ces pilules musicales que lui et ses partenaires de scène proposaient ponctuellement alors que les salles de concert affichent portes closes, que la culture est considérée comme une denrée non-essentielle. Une sélection des meilleurs moments qu’il introduisait d’ailleurs ainsi : « Vous en avez marre des macroneries ? Si vous voulez bien nous suivre…» S’en suivaient alors trois quarts d’heure de chanson poétique, caustique, engagée, à l’humour certain.

Initialement prévu le 13 mars au Théâtre Marelios devant un public qui le suit depuis désormais une vingtaine d’années et la sortie de son 1er album De vers en verres, le chanteur français a tout de même fait le déplacement à La Valette pour l’enregistrement de son concert. Un concert, devant une salle vide, à suivre ce vendredi 19 mars à 20h30 par écran interposé, mais qui fera du bien malgré tout, après l’annonce d’une “rechute” dans la lutte contre la pandémie menée par notre efficace et toujours sûr de lui Gouvernement…

« Après une première parenthèse acoustique en trio pour s’adapter à tous les lieux, et après le 8e album Mon totem, nous vous proposons de venir ouvrir, fermer et partager cette Parenthèse 2. Vous pourrez retrouver Samuel Garcia et Didier Grebot à mes côtés pour parcourir le chemin que huit albums ont tracé pour nous mener jusqu’à vous… Nous prendrons aussi quelques chemins de traverse pour venir vous chercher et… vous toucher », indique l’artiste. Eh bien, vous savez quoi ? On a envie de le croire !

(photo Une : Yves Jamait © Stéphane Kerrad)