(Ré)Créations végétales

(Ré)Créations végétales

Depuis le 9 mai et jusqu’au 9 juin, des artistes fleurissent dans les jardins de 8 communes des Alpes-Maritimes :  Antibes, Cannes, Grasse, Nice, Menton, Cap d’Ail, Mandelieu-La-Napoule et Saint-Jean-Cap-Ferrat. Sans oublier la Principauté de Monaco. Que viva le Festival des Jardins de la Côte d’Azur !

Vous aimez l’art, vous aimez les jardins, vous aimez le Land art ? Le Festival des Jardins de la Côte d’Azur est fait pour vous. Huit communes des Alpes-Maritimes, et pour la première fois Monaco, se sont associés pour cette 3e édition. Débuté ce dimanche 9 mai, ce festival se poursuit pendant un mois, jusqu’au 9 juin. Et pas moins de 13 artistes-concepteurs français, italiens, finlandais, chinois et marocains (nb : certains candidats étrangers retenus ont été contraints d’annuler leur participation en raison de la situation sanitaire) se sont glissés dans ces jardins, une semaine avant l’arrivée du public afin d’installer le fruit de leur imagination.
Ces créations éphémères bénéficient de 200 m2 pour s’épanouir et concourir (encadré ci-dessous). Le thème va de soi : prendre en compte les enjeux du développement durable.
Les lieux choisis sont emblématiques de la Côte d’Azur : la Pinède Gould à Antibes-Juan-les-Pins, la Villa Rothschild à Cannes, la Villa Fragonard à Grasse, le Jardin Biovès à Menton, le Jardin Albert 1er à Nice… Et les terrasses du Casino pour Monaco.

13 jardins en compétitions… et 11 en « off »

Bonne idée, un festival « off », avec 11 jardins supplémentaires, hors concours, à déguster, imaginés par les services des espaces verts des communes en compétition et de celles de Cap d’Ail, de Mandelieu-la-Napoule et de Saint-Jean-Cap-Ferrat.
Se mettre au vert en famille tout en se cultivant ? Voici de quoi faire pousser plusieurs idées de balades… 24 plus exactement, puisque c’est le nombre de créations uniques et éphémères à découvrir jusqu’au 9 juin prochain !

Signalons également que le Département proposera, parallèlement aux oeuvres « sélectionnées » pour le festival, de nombreux moments d’évasion et de découverte dans 75 jardins publics et privés des Alpes-Maritimes (dont 14 labellisés Jardin Remarquable), ainsi qu’une chasse aux trésors à destination des plus jeunes, les week-ends et jours fériés, durant toute la durée de l’événement.

QUATRE PRIX TRÈS NATURE
Ce 3e Festival des Jardins de la Côte d’Azur a une marraine de charme, au nom prédestiné : l’actrice flamboyante Audrey Fleurot. Une rose va d’ailleurs porter son nom. En compagnie de Charles Ange Ginésy, président du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, et de Jean Mus, architecte paysagiste et porte-parole du festival, l’actrice a remis les prix du concours le 9 mai dernier.
Prix du Jury officiel : Catherine Baas et Christophe Tardy, pour Complantation/Contemplation, installé à Cannes.
Prix du jury professionnel : Johan Picorit et Ambroise Jeanvoine, pour Un aperçu de paradis, à Grasse.
Prix du jury presse : Johanna Bonella et Abel Flosi, pour Rendez-vous chez l’artiste, à Menton.
Prix Green Deal : Élodie Cottar et Marion Hintzy, pour La Fibre artistique, à Grasse.

(photo Une : jardin Complantation/Contemplation de Catherine Baas et Christophe Tardy, réalisé dans les jardins de la Villa Rotschild à Cannes : Prix du Jury officiel 2021)

Tags: