Rien qu’un peu

Rien qu’un peu

Créé en 2003, à l’initiative de Jean Mas et de Jean-Marie Audoli, le Festival du Peu a déjà connu 17 éditions et accueilli plus de 200 artistes contemporains à Bonson.

Après une année «blanche» en 2020, un chapitre inédit de l’histoire de ce festival atypique est en passe de s’ouvrir. “La nouvelle municipalité ayant choisi d’autres priorités, nous sommes amenés à dire “au revoir” à Bonson et “bonjour” au vaste monde !“, indique d’emblée le comité d’organisation. “Il nous faut désormais respirer l’air du large : notre territoire, fait d’art et de lien social, sera plus ouvert que jamais. Dans des modalités à réinventer et de nouveaux lieux à découvrir, il s’agit aujourd’hui, par notre action, de donner une forme contemporaine aux relations entre la société, ses artistes et leurs œuvres.” En attendant de se fixer définitivement (ou pas), le Festival du Peu fera “un point d’étape” les 2 et 3 octobre à Colomars, autour de performances, dégustations, débats, rencontres, projections, et d’une exposition d’artistes d’ici et d’ailleurs illustrant les nombreux courants de l’art contemporain : Philippe Bresson, Alain de Fombelle, Louis Dollé, Alain Girelli, Benoît Grimalt, Florence Guillemot, Stéphanie Hamel Grain, Marie Larroque Daran, Jean Mas, Frédéric Pasquini, Fabienne Roz, Jean-Charles Stora, et le coup de cœur de cette édition, Katoune Morani. Notez que même la célèbre Flèche de Pascale Claeren s’installera à l’Espace Bermont !

2 & 3 oct, Espace Bermont, Colomars. Rens : festivaldupeu.org