Rien que pour… cette école républicaine

Rien que pour… cette école républicaine

Ma part de Gaulois, le livre de Magyd Cherfi, membre du groupe Zebda, est un tendre et sensible roman autobiographique qui raconte sa scolarité à Toulouse, son objectif d’obtenir le bac dans un univers scolaire nouveau et sa construction culturelle dans cette école républicaine où il ne fallait pas oublier sa part de gaulois. À l’heure où l’école publique et républicaine tremble, où même des élus la bousculent, le film adapté de ce récit par Malik Chibane, dont le parcours est un peu similaire, est important. Le contexte de l’histoire l’est aussi puisque nous sommes au début des années 1980. La France bascule dans une autre époque. L’arrivée de François Mitterrand au pouvoir va apporter un vent de fraicheur et d’insouciance (on en aurait grand besoin en ce moment). Bien que le film ne soit pas aussi vibrant que la langue de Magyd Cherfi, Ma part de Gaulois est une œuvre bienveillante, intelligente et qui fait du bien.

Ma part de Gaulois de Malik Chibane, sortie le 31jan.

photo: Ma part de Gaulois © DR