Le retour des coquelicots, nouvelle comédie pour mourir de rire

Le retour des coquelicots, nouvelle comédie pour mourir de rire

La nouvelle création théâtrale de Philippe Martin nous embarque dans une comédie où Eros et Thanatos, incarnations de l’amour et de la mort, de nos pulsions de vie et de destruction, s’expriment en mode burlesque. Le retour des coquelicots est la 5e pièce du dramaturge niçois, qu’il mettra en scène avec sa compagnie Le Quadrant Magique. Une seule représentation : samedi 1er juin à 20h30 à Nice, à l’Espace association Garibaldi, 12 place Garibaldi.

Le pitch :  La mort fait peur. Ici elle fait rire. Une vieille dame derrière la porte est endormie pour toujours. Et comme la sorcière des contes, elle va prendre sous son charme ceux qui viennent la visiter. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et les visiteurs deviennent très vite les acteurs d’une folle sarabande qu’ils ne maîtrisent plus. Notre méchante sorcière se révèle finalement être la bonne fée. Comme les alchimistes, elle transforme le plomb de la mort en étincelle de vie.

Philippe Martin fait partie de ces créateurs qui nourrissent et dynamisent la scène théâtrale niçoise avec passion et talent.  Ses activités sont multiples : auteur, metteur en scène, il a été aussi directeur de casting, coach d’acteurs au cinéma (Jean Marc Barr, Benoit Magimel, Samuel Lebihan, Marushka Detmers…) et enseignant de théâtre dans les lycées. C’est en 1998 que naît son passage à l’écriture suite à une commande d’une revue de théâtre sur son expérience d’enseignant de théâtre. Acteur discret, mais bien engagé dans le monde du théâtre, il a créé et dirige depuis plus de 20 ans la Cie Le Quadrant Magique, basée à Nice. Il a fait sien ce mot d’Antoine Vitez : « Faire théâtre de tout. »

En 2017, il crée la bibliothèque vivante, forme théâtrale qu’il développe depuis. Il s’explique : « Bibliothèque parce qu’il y a le livre sur scène. Il est le personnage principal. Mais pour vivre, il lui faut un corps : l’acteur. Tout est corps chez l’acteur: la voix, les affects, les mouvements, les silences, le rythme… absolument tout. L’acteur joue le livre comme on dit d’un pianiste qu’il joue du Bach. On va alors à un concert Molière, Proust, Homère… comme on va à un concert Bach, Mozart. »

Passionné de l’écriture théâtrale classique comme moderne depuis longtemps, Philippe Martin met en scène les pièces de Molière, Shakespeare, Marivaux, Racine, Corneille, Musset, Hugo, Beckett, Copi, Ionesco, Dubillard, Koltès, Novarina… Mais aussi des textes d’auteurs étrangers contemporains : Ma Desheng, W. Soyinka, prix Nobel de littérature 1987…

Texte et mise en scène de Philippe Martin
Acteurs : Dhafer Amri, Pierre-Francois Astor, Rémi Dantec, Victoria Norait, Camille Peyronne, Élodie Vesperini, Nathalie Vincent
Lumières : Pierre Ballay, Cyril Molesti
Samedi 1er juin à 20h30 Espace association Garibaldi, 12 place Garibaldi, 06300 Nice
Réservation obligatoire :quadrantmagique@gmail.com