Néoules, l’indépendant !

Néoules, l’indépendant !

Le Festival de Néoules peut se targuer d’être le plus ancien festival de musique indépendante de PACA. Géré bénévolement, il déploie deux scènes face à face sur le site de l’ancienne bastide médiévale de Châteauloin, arboré de chênes et entouré de vignes. Le paradis quoi ! Rendez-vous du 18 au 20 juillet pour sa 33e édition.

Un évènement singulier, une programmation musicale toujours plus alléchante, avec la présence d’artistes internationaux, de groupes locaux ou de découvertes exclusives, telles sont les promesses du festival pour sa 33e édition. Parmi les grands noms présents cette année, on retrouve Les Fatals Picards, le groupe de punk Les Sales Majestés, et Taïro, l’un des fers de lance du reggae français. On ne ratera pas non plus la venue de Jahneration, duo parisien de reggae qui compose, écrit et chante dans un anglais mâtiné de patois jamaïcain. Amoureux de l’île, ils enregistrent avec leurs musiciens dans les célèbres studios de la famille Marley, les Tuff Gong Studios. Quatre albums et une mixtape à leur actif, les deux amis deviennent progressivement incontournables et collaborent avec les plus grands du reggae hexagonal comme Dub Inc, Naâman ou encore Manu Chao.

Et dans cette programmation majoritairement masculine, l’artiste brésilienne Flavia Coehlo tire superbement son épingle du jeu. Installée en France – chez nous, à Salernes ! – depuis presque 20 ans, elle fait danser tout le globe en concoctant un mesclun de musiques brésiliennes, de pop, de reggae et de hip-hop. Elle vient tout juste de sortir son 5e album, Ginga, qui reprend la même recette festive, à savourer pleinement en live.

En plus de sa programmation très étoffée (on aurait aussi pu citer La Caravane Passe, Baja Frequencia, ASM, Sidi Wacho…), affichant près de 6h de musique chaque soir, l’événement accueille un festival dans le festival, avec Les arts sous les chênes : soit des performances d’artistes plasticiens et de grapheurs, ainsi qu’un marché nocturne de créateurs et d’artisans. Sans oublier le Festi’minots, en journée, au cœur du village de Néoules. Engagé en faveur de l’environnement et de l’éco-responsabilité, signalons que chaque point de l’organisation est soigneusement étudié afin de réduire l’impact de l’évènement sur l’environnement.

18 au 20 juil, Bastide de Châteauloin, Néoules. Rens: festival-de-neoules.fr

photo : La Caravane Passe © DR