Put*** ! 15 ans de Crossover !

Put*** ! 15 ans de Crossover !

Le Festival Crossover fête ses 15 ans, quatre soirées durant, du 4 au 8 septembre. Quinze ans à faire la même chose : de la musique, de l’ancrage local et du mélange des genres. Et vous savez quoi, il le fait plus que bien !

Comme chaque année, Nice profite de l’été pour caler tout ce qu’il est humainement possible d’encaisser au niveau culturel. Alors, réjouissons-nous. Et dans le genre, le Crossover Festival a su, en quinze éditions, devenir l’un des rendez-vous phares de la région, alliant musique, culture locale et créativité. Depuis son lancement en 2008 par Panda Events, il s’est imposé comme un pionnier sur la Côte d’Azur, transcendant les simples concerts pour devenir un véritable carrefour d’expressions artistiques les plus diverses. Petite précision pour ceux qui ont fait hollandais en LV1, « Crossover » ça veut dire « mélange de genre, métissage » !

Du 4 au 8 septembre 2024 donc, le Crossover Festival, investira deux lieux emblématiques : le Théâtre de Verdure et Le 109, pôle de cultures contemporaines. Au programme : une affiche riche et variée, reflet de l’identité hybride du festival. On attaquera avec deux soirées au cœur de la meilleure salle de Nice : le Théâtre de Verdure. Le 4 septembre, verra défiler Favé, figure montante de la scène rap française, aux textes incisifs et aux rythmes entraînants, La Fève, qui fait bouger les lignes avec son style lunaire et ses rimes nonchalantes, puis le marocain Zamdane. Le lendemain, même lieu mais autre ambiance, puisque l’électro se fera une petite place aux côtés du très masqué Vladimir Cauchemar, avec deux artistes promettant de nous gifler les tympans : I Hate Models et Venga.

Pour les deux derniers jours, on se délocalise au 109, qui offrira une diversité de genres musicaux (du moment que c’est dans la grande famille de l’électro) grâce à ses trois scènes. Le 7 septembre, on accueillera donc entre autres les excellents Acid Arab, Oden & Fatzo, Elise Massoni, Lebongü et Miki. Il y a trois scènes, ça fait trois fois plus de monde, c’est mathématique… Enfin le 8 septembre, le pilier Yuksek qui se chargera de clôturer ces quatre jours d’abattage sonore, lors d’une soirée où l’on retrouvera également le collectif féminin Bande de filles, Violet Indigo et EEC Loops. Même si septembre arrive, on n’est pas obligé de déprimer, le Crossover nous offre un dernier shoot d’endorphine. Bon anniversaire !

4 au 8 sep, Théâtre de Verdure & Le 109, Nice. Rens: festival-crossover.com

photo : Acid Arab © Guillaume Durand