L’art vivant !

L’art vivant !

L’Espace A Vendre livre, jusqu’au 31 juillet, une expérience exceptionnelle avec Maintenant, le dessin (et la peinture…) ! Une exposition collective, évolutive, vivante et libertaire…

Jean-Simon Raclot est peintre. Son travail exposé en ce moment à l’Espace A Vendre est simplement jubilatoire, sans aucune volonté de narration. Avant toute chose, il faut comprendre le désir de peindre, de couleur et de forme qui peuvent motiver l’acte de peindre, juste pour le plaisir. Jean-Simon, qui s’est essayé au zen, au yoga, à Tarkowski, etc., ose depuis longtemps se lâcher et peindre, sans autre forme de calcul, de stratégie ou de démarche “empruntée”. C’est pour cette raison que son travail est authentique. Il sort d’une longue période où ses toiles étaient envahies par une végétation généreuse, foisonnante… Mais cette fois, on retrouve quelques formes qui pourraient être des
masques, des figures sans histoires… Son art est fait d’hésitations, de montage, de désir, de parcellarité, et pourtant le tout “tient“ très bien. Certaines toiles sont des patchworks qu’expliquent d’autres petites pièces. D’autres encore sont elles-mêmes composées de formes qui s’accommodent pour ne donner qu’un seul sujet. Il y a la une énergie, mais aussi une vérité brute à laquelle on ne peut résister, pour peu qu’on ait le même désir de couleur. Le visiteur peut alors faire son propre montage, jouer lui-même avec formes et couleurs… Comme un poème jubilatoire qui ne finit jamais. La peinture de Jean-Simon Raclot est vivante.

Quand le désir est peinture

L‘Espace A Vendre était le bon écrin pour autant de liberté puisque cette exposition collective s’enrichit de  semaine en semaine, comme un organisme vivant qui se développe. On peut toujours y voir Maxime Duveau, Jean-Baptiste Ganne, Thierry Lagalla, Filip Markiewicz,
Eva Medin, Pascal Pinaud, Jean-Simon Raclot, Philippe Ramette, Emmanuel Régent, Karine Rougier, Lionel Sabatté, Quentin Spohn, Stéphane Steiner, Eglé Vismante, We are The Painters. Et depuis le 2 juillet, le troisième volet de ce singulier format d’exposition accueille Esmeralda Da Costa qui investira un espace de la galerie avec une série de gravure et une vidéo. Alexandra Guillot quant à elle signera son dernier ouvrage sur place.

Jusqu’au 31 juil, Espace A vendre, Nice. Rens: espace-avendre.com
Retrouvez toutes nos vidéos sur la chaîne Youtube Tv Citta