Céramique émoi

Céramique émoi

Nous sommes heureux de pouvoir chroniquer la première exposition personnelle d’une rédactrice de La Strada : Stéphanie Charles. Céramiste et sculpteuse, elle présente Raku & sculptures à la galerie Place Vandromme.

C’est en 2015, à l’occasion des Journées du Patrimoine, que Stéphanie découvre à Vallauris l’atelier de l’artiste Karine Gervasi, auprès de qui elle tourne sa première pièce. À l’issue de cette rencontre, elle s’inscrit à l’école Grandjean de Vallauris où elle obtient en 2016 son diplôme des Beaux-Arts Céramique, complétant ainsi un cursus d’ethnologie validé en 2011 par un master professionnel en métiers du Patrimoine. Après quelques stages, elle décide de s’installer en janvier 2017 chez Cyril Vandromme dans l’ancien atelier de Roger Capron où elle travaille actuellement.

Passionnée par la sculpture, elle rejoint, toujours à Vallauris, l’atelier d’une amie artiste où elle sculpte des nus féminins en faïence rouge, qu’elle patine et qu’elle appelle ses Guerrières. Elle cherche sans cesse à établir un lien entre ses oeuvres et le patrimoine. Continuant d’explorer le Raku et toutes les variations qu’offre cette technique, elle fabrique également des bols Chawans japonais de différentes couleurs, textures et formes, ainsi que d’autres objets artistiques bruts et primitifs qui évoquent les curiosités étendues de la géologie et de la nature.

En 2018, Stéphanie crée sa micro-entreprise et donne des cours d’arts plastiques et de poterie-céramique aux enfants dans les écoles primaires et aux particuliers. Pour le bicentenaire de la guerre de 1914-1918, elle participera à “redonner vie à un vieux moule de Vallauris des années 50” avec Karine Gervasi. Elle présente chez Cyril Vandromme une rétrospective déjà très prometteuse.

Depuis le 3 oct, Place Vandromme, Vallauris. Rens: facebook.com/vandrommecyril