Rockitudes, escapades et autres chroniques niçoises…

Rockitudes, escapades et autres chroniques niçoises…

Et pas que ! Voilà la promesse faite par le sous-titre du livre de Jack Lalli, Rockastoria. L’auteur sera en dédicace ce samedi 26 septembre de 15h à 18h à Music 3000 (Saint-Laurent-du-Var), à l’occasion de la réédition de l’ouvrage. Nous vous proposons de (re)lire ci-dessous la chronique écrite à sa sortie en décembre 2019.

Elle est enfin là, en partie : l’histoire de notre ami Jack Lalli. Sa Storia. Aux accents rock bien sûr. Nous avons dû être nombreux à lui dire “Écris un livre, raconte tout ça !“. Son histoire, Nice, les amis et la musique évidemment. Jack, c’est un ami de vingt ans à qui j’ai confié mon amitié éternelle dès nos premières conversations.

Première rencontre au Nice Jazz Festival, quand on pouvait s’asseoir confortablement dans l’herbe sous les oliviers. Un échange marquant à plus d’un titre. Déjà la découverte d’un personnage étonnant par sa culture musicale, artistique, doté d’un humour “Desprogien-sharakiresque” qui n’était pas pour me déplaire. Le premier à m’avoir fait aimer Nice et sa culture. Je le revois me dire “mais tout le monde peut écrire“, devant mon air dubitatif. Lui, qui écrivait pour La Strada m’incite à tenter ma chance. Même si j’ai dû le prendre pour un fou à ce moment précis, j’y signe des articles depuis. Merci Jack. Un ami, je vous dis. Avec un cœur aussi énorme que son humour et son amitié.

Les amis, qui ont accompagné son histoire. Jean-Marc Eusébi bien sûr. Le trublion de la BD. Complices (sans jeu de mots judiciaire, promis) avec Jack de l’aventure Barre à Mine à qui il rend un hommage magnifique. Et la musique. Comme un fil rouge pour cet érudit, capable de passer de Coltrane aux Stooges dans un grand rire. Un globe-trotter qui cite tout autant les groupes niçois qui ont pu exister que ses souvenirs de concerts monumentaux à travers l’Europe. Une vie de passion, de rire, de musique et d’amitié, c’est le récit attachant que nous livre ce super mec.

Rockastoria, Jack Lalli, Aimes Edition